Intensifier les accumulations et accélérations : jeux ou sérieux olympiques ?

« Plus vite, plus haut, plus fort » : à peine nuancée par le rajout « ensemble », la devise olympique valorise la compétition et résume l’emballement capitaliste où croissances et accélérations se conditionnent réciproquement. Or, en 2024, la succession de championnats mondiaux culminera avec les premiers JO d’été en France depuis ceux de Paris en 1924.