Art et migration | Cinéma

Replay de la rencontre

Pour une conscience artistique face au réel, entre mot et image, la concurrence est permanente, que l'exigence soit testimoniale ou politique. Le drame migratoire repose la question. La photographie d'un enfant mort sur une place fait le tour de la planète sans modifier les mesures d'accueil.

L'image cinématographe est-elle plus compétente ? Image mouvante, image migrante ?

Alexis Nuselovici (NOUSS), titulaire de la chaire Exil et migrations, a organisé cette rencontre avec Sophie Bachelier, Valérie Malek, Sylvain George et Olivier Barlet.

Partager
Mis à jour le
03 août 2021
Replay

Voir aussi