20 avril 2017

Une autre finance / Alternative Finance : A quel jeu jouent les gérants de portefeuille ?

Première matinale philosophie et finance ILB/FMSH

Plongés dans l’incertitude économique et financière, les gérants de portefeuille professionnels doivent être capables de prouver leur professionnalisme en mettant en scène leur savoir-faire. Pour cela, ils ont dû endosser un nouveau rôle, une « représentation » de leur savoir-faire canoniquement définie par le modèle d’évaluation des actifs financiers (Capital Asset Pricing Model,  CAPM). En jouant sur les deux sens français et anglais du mot « performance », nous dirons dans cette séance que cette mise en scène imposée, le « jeu » du gérant, s’apparente à une performance au sens théâtral du terme, et que la qualité de la performance (dans les deux sens) devient un élément clé de l’appréciation de la valeur ajoutée de la gestion.

On montrera comment on peut comprendre un modèle mathématique en finance, non pas comme une axiomatisation abstraite mais comme un « script » de pièce de théâtre, qui met en scène des personnages, les gérants de portefeuille, les contrôleurs des risques, les régulateurs etc. Le « jeu » des gérants, pour autant qu’ils suivent les « rôles » qui leur sont attribués par le modèle mathématique, devient pour eux une manière de montrer (de jouer) leur identité de professionnels, leur « qualification », en un sens leur « je » professionnel. C’est en ce sens que la « performance des gérants » est – selon le sens anglais du mot – leur « représentation théâtrale », la mise en scène de leur « je » ; et les fluctuations de la performance (au sens financier) représentent alors les fluctuations du « je » dans le « jeu » de la gestion. Finalement, qu’est-ce que gérer un portefeuille ? Qui est le gérant ? Et qu’est-ce qui est en jeu, en termes individuels et collectifs ? La fécondité potentielle de cette analyse vient de ce qu’elle permet de découvrir effectivement des « traces » du script dans la société elle-même : le modèle est devenu, par sa fonction théâtrale, performatif dans le sens d’Austin. Cette façon de « voir » un modèle aide à comprendre comment des axiomatisations savantes apparemment loin de la vie quotidienne ont un impact sociétal important. Et ouvre sur l’importance de l’éthique épistémique pour la finance.

Détails

Lieu : Institut Louis Bachelier,
28 Place de la Bourse,
Paris, 75002

Entrée libre
inscriptions obligatoires (et informations)

 

Ajouter à mon agenda

Partager

Mots clés

Atelier

Voir aussi