28 février 2013

Auguste Comte, Le pouvoir des signes, de Wolf Lepenies

Présentation de la traduction du livre ,

avec l'auteur Wolf Lepenies, Jean-Louis Fabiani, François Héran et Patrice Duran.

La traduction par Didier Renault de « Auguste Comte. Die Macht der Zeichen » de Wolf Lepenies est parue en 2012 dans le cadre du programme franco-allemand de traduction avec le soutien du Goethe-lnstitut dans la collection Bibliothèque allemande des Éditions de la Maison des sciences de l’homme.  Pour présenter la traduction, une table ronde est organisée en présence de Wolf Lepenies, Jean-Louis Fabiani, François Héran et Patrice Duran.

Wolf Lepenies revisite d'un pas alerte la trajectoire parisienne d’un des plus grands producteurs de théorie épistémologique et politique de son siècle, un homme dont Marx raillait les prétentions encyclopédiques, mais qui fut sans doute, après Hegel, le dernier représentant de l'ambition qui visait à produire une synthèse universelle, assortie, en l'espèce, d’un projet théologien-politique.

Auguste Comte, Le pouvoir des signes, Wolf Lepenies, préface de Jean-Louis Fabiani, traduit par Didier Renault.

Intervenants :

Wolf Lepenies est professeur émérite de sociologie à la Freie Universität Berlin, docteur honoris causa de la Sorbonne. Il a dirigé le Wissenschaftskolleg à Berlin (1986-2001) et enseigné au Collège de France (1991-1992).

Jean-Louis Fabiani est directeur détudes de sociologie à l'EHESS.

François Héran est directeur de recherche à I’INED.

Patrice Duran est professeur de sociologie de l’ENS de Cachan.


Détails

Localisation : Institut historique allemand, Hôtel Duret de Chevry, 8 rue du Parc-Royal, Paris 3e.
Ajouter à mon agenda

Partager
Table ronde

Voir aussi