03 novembre 2011

Gouverner les comportements ?

Séminaire du GRETS

Autour du livre "Politiques publiques 2 : Changer la société"

Avec Olivier Borraz Directeur de recherche au Centre de Sociologie des Organisations (CNRS – Sciences Po)
Séance introduite par Claire Le Renard-Lecointe, Ingénieur Chercheur à EDF R&D – GRETS 

La question du changement social est au coeur des préoccupations de nombreux acteurs, et notamment de ceux qui souhaitent accélérer la « transition énergétique ». C’est pourquoi, pour cette première séance de l’année 2011-2012, le séminaire du GRETS revient sur des recherches récentes autour des outils et des pratiques de gouvernement. Olivier Borraz, sociologue au CSO, spécialiste des politiques du risque et co-directeur de l’ouvrage collectif Politiques publiques 2. Changer la société viendra présenter son analyse sur la tendance actuelle à « l’individuation » des outils des politiques publiques. En effet, on assisterait depuis plusieurs années à une évolution significative dans les politiques publiques, lesquelles cibleraient de plus en plus les comportements individuels. Les politiques useraient d’une combinaison d’incitations financières, d’instruments d’information et d’éducation, et de dispositifs de surveillance et de contrôle pour modifier ces comportements. Tout en mettant en avant la nécessité de respecter le libre arbitre de chacun, elles chercheraient à infléchir celui-ci dans un sens favorable à des objectifs plus globaux. Une telle évolution fait écho à la mise en évidence par les travaux sur la gouvernementalité des différents dispositifs par lesquels l’Etat cherche à gouverner les conduites individuelles. Elle entre aussi en résonance avec des travaux plus récents, qui considèrent les comportements comme le résultat de processus rationnels et émotionnels qu'il est possible de mieux connaître afin, ensuite, d'inciter les individus à agir dans leur intérêt.

Les analyses réunies dans l’ouvrage Politiques publiques 2. Changer la société permettent de mieux cerner cette évolution. A partir de l'étude de politiques aussi différentes que la santé, la sécurité, le logement ou la famille, les contributeurs à cet ouvrage confirment une tendance à concevoir des dispositifs publics qui ciblent d'abord les comportements individuels. Ils montrent le rôle joué par différentes formes de savoirs scientifiques, y compris ceux issus des sciences sociales, dans cette évolution. Ils établissent encore un lien entre celles-ci et les transformations du rôle de l'Etat. Mais ils révèlent aussi différentes formes de résistance à cette tendance. Surtout, ils soulignent à quel point ces politiques tendent à renforcer, plus qu'à réduire, les inégalités existantes, de nature économique, sociale, ou de genre. Bref, comme le soulignera Olivier Borraz en s’appuyant notamment sur son expérience dans le domaine de la santé et de la gestion des risques , si ces politiques entendent changer la société en changeant les individus, elles continuent de se heurter à des "réalités sociales" . Aussi Olivier Borraz s’interrogera pour conclure sur l’efficacité et les impacts de ces « nouvelles » politiques publiques.

Olivier Borraz est sociologue, directeur de recherche CNRS au Centre de Sociologie des Organisations (CSO) à Sciences Po. Il travaille sur la gouvernance des risques en matière de santé environnement et dirige, au sein du CSO, un programme sur les risques. Il préside par ailleurs le Réseau Risques et Société. Olivier Borraz enseigne à Sciences Po Paris (master MPA/Master of Public Affairs - master Governing the Large Metropolis). Il siège au conseil scientifique de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire).

Bibliographie

  • Olivier Borraz, Virginie Guiraudon (dir.), Politiques publiques. 2. Changer la société, Paris, Les Presses de Sciences Po, 2010.
  • Olivier Borraz, Virginie Guiraudon (dir.), Politiques Publiques 1. La France dans la gouvernance européenne, Paris, Presses de Sciences Po, 2008
  • Olivier Borraz, Les politiques du risque, Paris, Presses de Sciences Po, 2008

Le GRETS

Le GRETS (Groupe de Recherche Energie Technologie et Société) est une équipe de recherche en sciences sociales (sociologie, science politique, sémiologie, anthropologie, linguistique) appartenant à la Direction de la Recherche & du Développement d’EDF. Il mène des études et recherches pour le compte d’EDF, sur des sujets intéressant le Groupe EDF : clients, marchés, environnement, développement durable, consommation, opinion publique, concertation, évolutions sociétales, usages et modes de vie, interactions société-entreprise.


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi