Appel d'offre pour réaliser une cartographie des acteurs et réseaux antiracistes en France et à l’étranger

Date limite de candidature : 15 mai 2020

La Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme lance un appel d’offre pour réaliser une cartographie des acteurs et réseaux en France et à l’étranger. Le rapport attendu servira de base à la mise en œuvre de futurs projets de recherche sur les mouvements antiracistes.

 

La Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme

Cette plateforme vise, en supervisant de multiples recherches, à analyser les formes actuelles de racisme et d’antisémitisme dans le monde. Dotée d’un conseil scientifique international et d’un comité de pilotage, la plateforme abrite un séminaire, où se rencontrent les chercheurs et acteurs participant aux programmes de la plateforme, et leurs invités éventuels. Deux observatoires (l’un du racisme, l’autre de l’antisémitisme) et deux chaires internationales (l’une consacrée au racisme, l’autre à l’antisémitisme) sont en cours de montage.

 

Contenu scientifique attendu

La recherche devra porter sur les points suivants :

  • Liste succincte et récapitulative, avec descriptif rapide, des principaux réseaux antiracistes « historiques » en France (fin XIXe-XXe siècles).
  • Liste avec présentation documentée des acteurs et réseaux antiracistes en France d’ampleur nationale, depuis les années 2000, et notamment : leaders, porte-paroles, actions, production, idées, réseaux, inscription dans le champ politique.
  • Liste avec présentation documentée des acteurs et réseaux antiracistes en France depuis les années 2000, d’ampleur régionale (sur deux ou trois régions clés) et synthèse de leurs actions marquantes.
  • Comparaison entre les actions menées par ces mouvements et celles menées dans d’autres pays (notamment Amérique du Nord et Amérique latine), ainsi qu’avec l’action d’institutions, de fondations ou d’ONGs fonctionnant au niveau européen et international.
  • Point sur les résultats, l’impact médiatique voire les polémiques suscitées par ces différents groupes.

L’état des lieux devra mettre en évidence les relations éventuelles en réseau entre mouvements antiracistes français et étrangers (Europe, Amérique du Nord et du Sud, autres pays).

Les personnes qui candidatent sont invitées à justifier le choix des régions françaises retenues, pour ce qui concerne les réseaux et acteurs au plan régional.

Nature de l’appel d’offre

L’appel d’offre consiste en une mission de 4 mois, qui se déroulera entre le 1er juin et le 31 septembre 2020. Cette mission sera rémunérée à hauteur de 4000 euros, avec éventuellement le défraiement des frais de terrain (sur justificatif). Le contrat sera de type auto-entrepreneur. Au terme de la période de recherche, la personne retenue devra remettre un rapport.

Candidature

Le/la candidat•e devra fournir un curriculum vitae, 2 articles publiés ainsi qu’une lettre de motivation précisant la manière dont il/elle entend mener à bien ce projet (méthode, calendrier, éventuellement équipe, etc.).

La sélection sera effectuée par le Comité de pilotage de PIRA, qui se réserve la possibilité d’inviter certain•e•s candidat•e•s pour des entretiens.

Critères d’éligibilité

  • Etre titulaire d’un doctorat en sciences humaines et sociales, de préférence sur un sujet lié à l’école et/ou à la lutte contre l’antisémitisme. La discipline de recherche doit être l’histoire, la sociologie, l’anthropologie sociale ou la science politique.
  • Avoir déjà mené des enquêtes de terrain auprès des acteurs publics et associatifs.
  • Résider en France. 

Critères de sélection

  • Compétences scientifiques sur les questions d’antisémitisme et de lutte contre l’antisémitisme, et/ou sur le milieu associatif et/ou sur les politiques publiques.
  • Qualité et pertinence des 2 articles présentés dans le dossier.
  • Aisance dans l’écriture, qualités de synthèse.

Obligations du/de la bénéficiaire

  • Un prérapport de 10 pages sera demandé un mois après le début de la recherche, à la livraison de celui-ci la moitié de la somme sera délivrée au/à la bénéficiaire.
  • Le/la bénéficiaire s’engage à fournir un rapport final  de 70 pages environ, susceptible de donner lieu à une publication sous forme de Working Paper, d’article, voire de livre. À la livraison de ce rapport final, la seconde moitié de la somme sera délivrée au/à la bénéficiaire.
  • En matière de communication : apposition du logo de la FMSH sur l’ensemble des documents de communication ; mention du concours financier de la FMSH à l’occasion de toute communication écrite ou orale (programmes, affiches, actes, documents remis aux participants, articles).

Dépôts des dossiers et calendrier

  • Les postulants sont invités à soumettre leurs candidatures avant le 15 mai 2020 à l'adresse suivante Régis Meyran, rmeyran@msh-paris.fr.
  • Les résultats seront communiqués aux candidats dans le courant du mois de mars 2020.
  • Pour tout renseignement relatif à cet appel à projet vous pouvez adresser un courriel à rmeyran@msh-paris.fr
Partager
Appel à candidatures

Voir aussi