11 mars 2020

Le populisme : définition, implications et limites

Séminaire BRICS | Mercredi 11 mars

Les événements du mois de mars sont pour l'heure maintenus, néanmoins il est possible qu'ils doivent être annulés en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Nous tiendrons les pages des événements à jour le cas échéant.


Dixième séance du séminaire Les BRICS dans les mutations mondiales. Economie-Société-Géopolitique.

La thématique choisie pour le séminaire 2019-2020 est : Crises et formes de résilience. Innovation et nouvelles routes de la soie. 

Intervenant : Christophe Jaffrelot, CERI Sciences Po – CNRS

La séance se tiendra en français. Merci de vous présenter à l’accueil à 17h45

La véritable nouveauté de la décennie écoulée c’est que beaucoup d’entre [les leaders populistes] sont désormais au pouvoir. Ils le sont non seulement en Europe, mais aussi dans d’autres régions du monde, de l’Amérique latine à l’Asie en passant par le Moyen-Orient. Cet ouvrage montre que, comme d’autres phénomènes, le populisme tend à se diffuser, à se globaliser. Il se diffuse dans d’anciennes démocraties, dans des démocraties récentes, ainsi que dans des régimes plus fermés. Il se propage également dans les pays du « Nord » et ceux du « Sud », nous invitant à repenser les catégories avec lesquelles nous divisons le monde.” Extrait de l’avant propos, ” “Populismes au pouvoir” (Presses de Sciences po, 2019). 

►Voir le texte d'appui :  02_Jaffrelot_pre

 

Populismes au pouvoir

Christophe Jaffrelot

 

 

 

 

 

 

 


En savoir +

Christophe Jaffrelot, directeur de recherche au CERI-Sciences Po/CNRS, a dirigé le CERI de 2000 à 2008 et enseigne à Sciences Po dans trois écoles différentes.

Rédacteur en chef de la revue Critique internationale de 1998 à 2003, il en a été le directeur de 2003 à 2008. Il participe au conseil éditorial ou scientifique de plusieurs revues dont India Review, Asian Survey, Nations and Nationalism et International Political Sociology. Il dirige la collection d’ouvragesComparative Politics and International Studies chez Hurst (Londres) et Oxford University Press (New York), est consultant permanent au Centre d’analyse, de prospective et de stratégie du Quai d’Orsay depuis 2008 et est Non Resident Scholar à la Carnegie Endowment for International Peace (Washington DC) depuis la même année. Il est officie comme expert auprès de l’Institut Montaigne depuis 2017.

Il a enseigné dans les universités de Columbia, Princeton (où il a été Global Scholar entre 2012 et 2015), Yale, Johns Hopkins et Montréal. Il est professeur invité au King’s India Institute de King’s College (Londres), membre du Conseil scientifique du Südasien Institut (Heidelberg), du Center for the Study of Multilevel Federalism (New Delhi), du South Asia Center de l’Université de Göttingen et de l’Université Ashoka où il préside le Conseil scientifique du Trivedi Political Data Center. Médaille de bronze du CNRS en 1993, il a rejoint l’Académie des Sciences Morales et Politiques comme membre correspondant en 2019.

Ses recherches en cours portent sur « nationalisme, religion et populisme dans l’Inde d’aujourd’hui à travers ‘le phénomène Modi’ », la sociologie de la classe politique en Inde (et en particulier celle des élus au parlement et aux assemblées régionales), les Dargahs (tombes de saints soufis) d’Ajmer (Rajasthan), la question du fédéralisme au Pakistan, et l’histoire politique du Gujarat, notamment sous l’angle des relations entre monde des affaires et milieu politique.

Ses dernières publications :

Ouvrages :

  • Le syndrome pakistanais, Paris, Fayard, 2013, 657 p.
  • The Pakistan Paradox. Instability and Resilience, London, Hurst; New York, Oxford University Press; New Delhi, Random House, 2015, 670 p.
  • L’Inde de Modi. National-populisme et démocratie ethnique, Paris, Fayard, 2019, 347 p.

(Co-) direction d’ouvrages :

  • Pakistan at the crossroads. Domestic Dynamics and External Pressures, New York/Columbia University Press ; New Delhi, Random House, 2016, 346 p. and 358 p.
  • avec Laurence Louër (eds), Pan-Islamic Connections. Transnational Networks between South Asia and the Gulf, London, Hurst; New York, OUP, 2017 and New Delhi, Penguin.
  • avec Atul Kohli et Kanta Murali (dir), Business and Politics in India, New York, Oxford University Press, 2019.vec Angana Chatterjee et Thomas Blom Hansen (dir), Majoritarian State: How Hindu Nationalism is Changing India, London, Hurst, 2019.
  • L’Inde contemporaine. De 1990 à aujourd’hui, Paris, Pluriel, 2019.
  • avec A. Dieckhoff et E. Massicard, Populismes au pouvoir, Paris, Presses de Sciences Po, 2019.

Détails

Séminaire

Mercredi 11 mars 2020
18h - 20h

Maison de la Recherche de l'INALCO
2, Rue de Lille, Paris 07
salle 2.05

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Les BRICS dans les mutations mondiales. Economie-Société-Géopolitique

Pour la saison 2019-2020, le séminaire BRICS, intitulé “Les BRICS dans les mutations mondiales. Economie-Société-Géopolitique”, prend désormais ses quartiers à l’INALCO, Institut National des Langues et Civilisations Orientales, au 65 Rue des Grands Moulins, 75013 Paris (Métro Bibliothèque François Mitterrand).  

Il continue d’être organisé, avec le concours de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), par la même équipe, sur la base de deux réunions mensuelles. Ces réunions, qui débutent mi-octobre, seront placées sauf exception les deuxièmes et quatrièmes mercredis du mois, hors vacances universitaires. 

La salle sera la 3.15 (troisième étage, 40 places). L’horaire : 18-20h.

La thématique choisie pour 2019-2020 est : Crises et formes de résilience. Innovation et nouvelles routes de la soie. 

Les dates prévues des séances du séminaire sont les suivantes, jusqu’en janvier 2020 :

  • 09/10/2019 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15).
    Xavier Richet, Julien Vercueil, Jean-Paul Maréchal, Pierre Salama et Guilhem Fabre :
    Une mondialisation contrariée. L’Europe et la Chine face à de nouveaux enjeux.
    Présentation de la problématique du séminaire 2019-2020 à partir de l’ouvrage “Une mondialisation contrariée. L’Europe et la Chine face à de nouveaux enjeux” (Paris : L’Harmattan, coll. “Questions contemporaines”, 2019 (co-dirigé par X. Richet et J. Vercueil).
  • 06/11/2019 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15) (attention à la date, séance décalée).
    Sébastien Colin sur la politique maritime de la Chine et ses enjeux géo-économiques.
  • 13/11/2019 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15) 
    Elsa Lafaye de Micheaux (à confirmer)
  • 27/11/2019 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15). 
    Jean-Raphaël Chaponnière et Marc Lautier (à confirmer)
  • 11/12/2019 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15). 
    Guilhem Fabre sur les incidences sur l’innovation de la guerre commerciale sino-américaine.
  • 08/01/2020 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15).
    ​Jean-Paul Maréchal sur les Chaînes globales de valeur dans l’aéronautique (stratégies face à la montée en puissance de la Chine)
  • 22/01/2020 (18h-20h, INALCO, 65, Rue des Grands Moulins, salle 3.15) : à préciser 

Au-delà, si les conditions le permettent, le séminaire pourra intégrer la Maison de la Recherche de l’INALCO qui devrait ouvrir en 2020.

Carnet de recherche : 
Image principale : 
Sous-titre : 

Séminaire BRICS 2019-2020

Périmètres : 
Rubrique (Parent) : 
Recherche
Programmes : 
BRICs
Site Type : 
Pôles : 
Disciplines : 
Imported : 
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
nouveau contenu
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Séminaire

Voir aussi