04 mars 2020

Histoire de la notion de race en France

Séminaire Racisme et Antisémitisme | Mercredi 4 mars

Quatrième séance du séminaire Racisme et antisémitisme : perspectives globales, nationales et locales par Olivier Dutour (EPHE) et Régis Meyran (Université Paris-Descartes)

 

La science des races chez Paul Broca et ses successeurs

Paul Broca, fondateur au sein de l’École Pratique des Hautes Études, du premier laboratoire de recherche et d’enseignement en anthropologie au monde (1868), a défini cette nouvelle science comme étant l’histoire naturelle de l’Homme et l’ethnologie comme une de ses sous-disciplines, consacrée à l’étude des races humaines. Dans les vifs débats animant les réunions de la Société d’anthropologie de Paris depuis sa création par Broca en 1859, qui opposaient monogénistes et polygénistes, la notion de race humaine était diversement commentée par les scientifiques. On étudiera les conceptions en matière de race à l'époque de Broca et de ses successeurs, Paul Topinard, Léonce Manouvrier et Henri Vallois.

Olivier Dutour est Docteur en médecine, Docteur ès-Sciences, Directeur d’Études à l'EPHE (Université PSL), Chaire d'Anthropologie biologique Paul Broca.

 

Ambivalences de l’antiracisme scientifique français dans les années 1930 : le cas de la revue Races et racisme

Comment peut-on être antiraciste et défendre la taxonomie raciale, voire la « pureté » de la « race juive », et même cautionner l’eugénisme nazi ? L’analyse des idées des anthropologues, biologistes, philosophes ou historiens de la revue Races et racisme, parue entre 1937 et 1939, montre comment le combat antiraciste au nom de la science, du progrès et de la raison entre en contradiction, chez les scientifiques les mieux intentionnés, avec leurs représentations nationalistes et leurs stéréotypes raciaux.

Régis Meyran est chercheur associé au CANTHEL (Université Paris-Descartes) et coordinateur scientifique de PIRA. Il a publié notamment Le mythe de l’identité nationale (Berg international, 2009) et (co-direction avec Laurence De Cock) Paniques identitaires, Le Croquant, 2017.

Détails

Séminaire

Mercredi 4 mars 2020
18h30 - 20h30

FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6
Salle A3-35

Inscription

Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Racisme et antisémitisme : perspectives globales, nationales et locales

Le séminaire de la Plateforme international sur le Racisme et l’Antisémitisme (PIRA) entend aborder le racisme et l’antisémitisme comme des phénomènes à la fois globaux, nationaux et locaux, et résultant de nombreuses métamorphoses et évolutions historiques. Les anciennes formes de racisme n’ont pas disparu, mais il se décline désormais aussi sous des modalités institutionnelles et systémiques, et selon des modalités dites «culturelles » ou « différentialistes ». Le rejet de l’autre est désormais à l’œuvre sur les réseaux sociaux (théories du complot, souvent antisémites) et dans les algorithmes. Et, dans des contextes de fragmentation sociale, de poussée identitaire et de concurrence des victimes, les préjugés racistes se développent jusqu’au sein de certaines minorités, ou dans des groupes prétendant assurer leur défense. 

Ce séminaire traitera du racisme et de l’antisémitisme de manière autorisant la comparaison, accueillant des approches relevant de diverses disciplines des sciences humaines, (sociologie, histoire, biologie, science politique, anthropologie, etc.). Il envisagera des expériences concrètes, des recherches de terrain, sans négliger les questions théoriques et épistémologiques.

Direction : Philippe Portier et Michel Wieviorka
Coordination scientifique : Régis Meyran

Les séances du séminaire se tiendront dans la salle A3-35, au 54 bd Raspail, Paris 6.
Séminaire sur inscription

 


PROGRAMME

Mercredi 8 janvier
Race, racisme et antisémitisme : enjeux contemporains
Michel Wieviorka (FMSH), Philippe Portier (EPHE) et Michel Veuille (EPHE)

Mercredi 22 janvier
Le racisme à l’École
François Dubet (Université de Bordeaux), Béatrice Madiot (Université de Picardie Jules Verne) et Céline Masson (Université de Picardie Jules Verne) 

Mercredi 5 février
L’islamophobie et la lutte pour la reconnaissance des musulmans
Tariq Modood (Université de Bristol)

Mercredi 4 mars
Histoire de la notion de race en France
Olivier Dutour (EPHE) et Régis Meyran (Université Paris-Descartes)

Mercredi 18 mars
La haine en ligne
Ghislaine Azémard (FMSH et Université Paris 8), Dominique Cardon (Sciences-Po), Jérôme Ferret (Université Toulouse 1 Capitole), Laurent Mario (Université toulouse 1 Capitole), Régis Meyran (Université Paris-Descartes)

Mercredi 1er avril
Le racisme devant le droit
Emmanuel Debono (ENS Lyon) et Smaïn Laacher (Université de Strasbourg) et Odile Quintin (Ancien directeur général de l'Éducation et de la Culture de la commission européenne)

Mercredi 29 avril
Les relations entre juifs et musulmans, une perspective historique
Benjamin Stora (Paris XIII)

Mercredi 6 mai
L’antisémitisme en Amérique latine, une perspective transnationale​
Judit Bokser (Universidad nacional autónoma de México)

Mercredi 13 mai
Dialogue inter-atlantique sur les questions de race et racisme
John Solomos (Université de Warwick)

Mercredi 27 mai
Suprémacisme et droite radicale au Canada
Brieg Capitaine (Université d’Ottawa)

Mercredi 10 juin
Programme à venir

Image principale : 
Sous-titre : 

Séminaire de recherche 2020

Rubrique (Parent) : 
Recherche
Programmes : 
Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme
Site Type : 
Pôles : 
Imported : 
Chercheurs associés: 
Régis Meyran
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
nouveau contenu
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Séminaire

Voir aussi