26 avril 2019

Pacifique Colombien : la guerre pour le territoire

Conférence | Vendredi 26 avril

Au cours des trois dernières décennies, la région du Pacifique a été le cadre privilégié du conflit armé en Colombie. L’émergence et la forte présence de groupes illégaux tels que les FARC, l’ELN, les groupes paramilitaires et les mafias trafiquants de drogue et leur confrontation avec les forces armées du pays ont provoqué d’innombrables menaces, morts et déplacements qui ont considérablement affecté les territoires des communautés ancestrales de la région.

Cette confrontation pour le territoire, la mise en œuvre de mégaprojets, les exploitations illégales et les cultures illicites produisent un scénario lugubre d'indicateurs élevés de besoins essentiels non satisfaits pour les communautés afro-colombiennes et autochtones de la deuxième plus importante forêt tropicale de la planète.

La présentation traitera d’indicateurs sociaux, économiques et culturels de ces populations et de leurs actions juridiques et communautaires pour la défense du territoire au cours de ces dernières années. La portée de la loi 70 de 1993, du chapitre ethnique des accords de paix de La Havane de 2016 et de la grève citoyenne pour vivre dans la dignité et la paix sur le territoire de 2017 à Buenaventura seront examinés.

Intervenants

José Bueno, Sociologue – Colombien

Modérateurs : Angélica Montes Montoya et Nelson Vallejo-Gomez, Directeurs du GRECOL-ALC

Détails

Conférence

Vendredi 26 avril
18h30

Salle A3-35
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

Conférence organisée par le GRECOL-ALC

 © Marie Aschehoug-Clauteaux, La "curiara", CC BY-NC-ND 2.0

Partager
Conférence

Voir aussi