Panel international sur la sortie de la violence 2

Un panel international pour analyser les processus de sortie de la violence

Le Panel international sur la sortie de la violence (IPEV) réunit une communauté internationale de chercheurs afin de structurer la « sortie de la violence » en nouveau domaine de recherche. Composé de groupes de travail thématiques, ce panel vise à produire à la fois des connaissances et des recommandations à destination des décideurs et de la société civile. Lancée en 2017, la première édition du panel international sur la sortie de la violence a produit un rapport qui sera publié au second semestre 2019.

La seconde édition du Panel recentre ses activités sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, avec des développements vers l’Afrique subsaharienne. De nouveaux partenariats institutionnels sont mis en place avec les pays du sud de la Méditerranée pour animer des groupes de travail thématiques renouvelés. De jeunes chercheurs issus de ces pays pourront bénéficier d’aides à la mobilité.

À terme, un nouveau rapport sera publié pour présenter les résultats de chaque groupe de travail, sous forme de synthèse scientifique et de recommandations.

Groupes de travail interdisciplinaires

Groupes issus de l’IPEV 1

  • Radicalisation violente et désengagement
  • Politiques publiques, justice et réconciliation
  • Histoire et mémoire à l’aune des violences extrêmes et massives
  • Légitimité (et viabilité) de l’État au Moyen-Orient, en Afrique du nord et subsaharienne

Nouveaux groupes de l’IPEV 2

  • Les métamorphoses de Daech
  • Les populismes religieux
  • Les économies de la violence

La question du genre sera intégrée aux différentes thématiques.

Points clés

  • Des thématiques et groupes de travail renouvelés
  • De nouveaux partenaires institutionnels
  • Des aides à la mobilité pour les étudiants des pays du sud de la Méditerranée
  • Un rapport inédit

Partenaires

Carnegie Corporation of New York |  UNIMED | Université Internationale de Rabat

Contact & renseignements

Coordinateur : Vlad Berindei

Retrouvez toutes les informations sur le site du Panel et suivez IPEV sur les réseaux twitter @ExitingViolence et facebook International Panel on Exiting Violence