du 25 au 26 avril 2019

Édouard Glissant et Le Discours antillais : la source et le delta

Colloque international | du 25 au 28 avril 2019

Le tout premier colloque international mené par le Centre international d'études Édouard Glissant de l’Institut du Tout-Monde sera consacré à l'essai à ce jour le plus lu, le plus traduit et le plus étudié par le monde au sein de l'œuvre conceptuelle d'Édouard Glissant : Le Discours antillais paru au Seuil en 1981.

Ce colloque se déroulera en quatre sessions d'avril 2019 à janvier 2020. La FMSH accueillera plusieurs séances les jeudi 25 et vendredi 26 avril et l'exposition Le Discours antillais d'Édouard Glissant : Traces et paysages du 25 avril au 7 mai, inaugurée le jeudi 25 avril à 18h. Les deux premiers jours du colloque seront retransmis en direct sur Canal-U.

La fortune critique qu’a connu et que connaît encore Le Discours antillais quant à la réception de l'œuvre conceptuelle d'Édouard Glissant doit certainement beaucoup à l'allure exhaustive de l'étude. Or, c'est aussi cet aspect qui a étonné lors de la publication de l'ouvrage en 1981 au Seuil : il faut croire que cette ambition d'embrasser le réel de la société antillaise a également dérouté quant à la liberté de sa méthode, cette "hardiesse méthodologique" dont se revendique alors celui qui a déjà une œuvre littéraire derrière lui. Ce double effet dit en lui-même une fascination et un étonnement qui n'a pas cessé depuis la publication, dépassant les classifications. Ce paradoxe d'une réception critique dit certainement aussi la difficulté à percevoir correctement la place de l'ouvrage dans la réflexion d'Édouard Glissant, dont on a pu constater ultérieurement qu'elle ne pouvait s'apprécier qu'au gré du paradigme du mouvement.

C'est à ce mouvement que s'est identifiée cette pensée, tout au long des développements souvent imprévisibles de l'œuvre. Comment comprendre par exemple, au gré de ce mouvement, ce moment de l'"antillanité", au regard de la créolisation portée avec davantage d'intensité au tournant des années quatre-vingt-dix ? C'est l'une des nombreuses questions qu'engagent les nécessaires relectures du Discours antillais, que le colloque s'efforcera de susciter

Programme complet du colloque

Intervenants

Buata Malela (Université de Mayotte), Serge Domi (Université des Antilles), Christian Uwe (Université du Minnesota), Sylvie Glissant (ITM), Jacques Coursil, Edwy Plenel (Mediapart), Marie-José Mondzain (CNRS), Anne Querrien (Revue Chimères), Ana Kiffer (Université catholique de Rio de Janeiro), Serge Palin (anthropologue, écrivain), Elena Pessini (Université de Parme), Axel Arthéron (Université des Antilles), Raphaël Lauro (Vassar-Wesleyan Program in Paris), Loïc Céry (ITM, CIEEG), Tumba Shango-Lokoho (Paris III Sorbonne Nouvelle), Tiphaine Samoyault / Ludivine Bouton-Kelly (Paris III Sorbonne Nouvelle), Olivier Douville (Université Paris-Diderot), Bernadette Desorbay (Université de Berlin), Beate Thill (Traductrice d’Édouard Glissant, Allemagne), Niklas Plaezer (Sciences Po, Paris), Jean-Pol Madou (Université de Savoie), Lynda Nawel-Tebbani (Université de Lorraine), Javier Burdman (Université Goethe de Francfort), Corinne Mencé-Caster (Sorbonne Université), Juliette Éloi-Blézès (Académie de Martinique), Caroline Soukaï (Université des Antilles), Ewa Grotowska-Delin (Univ. des Antilles), Yves Chemla (IUT Paris), Dominique Aurélia / Laura Carvigan-Cassin (Université des Antilles), Sam Coombes (Université d’Édimbourg), Zahia Rahmani (INHA, Institut national d’histoire de l’art), Gilles Verpraet (Université Paris Nanterre), Pierre Carpentier (Organisation guyanaise des droits de l’homme), Jacques Leenhardt (EHESS), Manthia Diawara (New York University), Federica Matta (artiste), Mireille Delmas Marty (Académie des sciences morales et politiques).

Le colloque sera retransmis en direct sur Canal-U.

 

Détails

Colloque international

Jeudi 25 avril 2019
10h -19h

Vendredi 26 avril 2019
9h - 18h

Forum de la Bibliothèque laboratoire
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Entrée libre
 

Ajouter à mon agenda

Colloque organisé par l'Institut du Tout-Monde (le Centre international d'études Edouard Glissant), l'Université de Cambridge (Magdalene College) et l'Université des Antilles, en partenariat avec la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH), la Maison de l'Amérique latine, et la collaboration de la Bibliothèque nationale de France, l'Université Paris III Sorbonne nouvelle, l'Université de Stanford, l'INHA et l'Université de New York (NYU)

Edouard Glissant, Carrefour international des littératures européennes/Parlement international des écrivains 1993, sculpture de Roberto Matta, © Daniel Mordzinski, photographe
Couverture d'un dossier manuscrit du Discours antillais, dessin d'Agustín Cárdenas, sculpteur cubain © Fonds Glissant, BNF

En savoir +


Partager
Colloque

Voir aussi