18 mars 2019

Savages, Romans, and Despots

Présentation de l'ouvrage de Robert Launay - Lundi 18 mars 2019

Jean-Pierre Dozon et Eloi Ficquet présentent le dernier livre de Robert Launay Savages, Romans, and Despots: Thinking about Others from Montaigne to Herder paru aux presses universitaires de Chicago (English Edition), en présence de l'auteur.

From the sixteenth to the eighteenth centuries, Europeans struggled to understand their identity in the same way we do as individuals: by comparing themselves to others. In Savages, Romans, and Despots, Robert Launay takes us on a fascinating tour of early modern and modern history in an attempt to untangle how various depictions of “foreign” cultures and civilizations saturated debates about religion, morality, politics, and art.

Beginning with Mandeville and Montaigne, and working through Montesquieu, Diderot, Gibbon, Herder, and others, Launay traces how Europeans both admired and disdained unfamiliar societies in their attempts to work through the inner conflicts of their own social worlds. Some of these writers drew caricatures of “savages,” “Oriental despots,” and “ancient” Greeks and Romans. Others earnestly attempted to understand them. But, throughout this history, comparative thinking opened a space for critical reflection. At its worst, such space could give rise to a sense of European superiority. At its best, however, it could prompt awareness of the value of other ways of being in the world. Launay’s masterful survey of some of the Western tradition’s finest minds offers a keen exploration of the genesis of the notion of “civilization,” as well as an engaging portrait of the promises and perils of cross-cultural comparison.

Détails

Présentation d'ouvrage

Lundi 18 mars
17h30 - 19h30

Forum de la bibliothèque
FMSH

54 boulevard Raspail
75006 Paris

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir +


Robert Launay est un anthropologue social / culturel formé aux États-Unis, en Angleterre et en France. Il a mené de nombreux travaux sur le terrain en Afrique de l’Ouest (en particulier en Côte d’Ivoire) auprès de minorités musulmanes historiquement spécialisées dans le commerce. Son premier livre, Traders without Trade (Presse universitaire de Cambridge), portait sur la manière dont cette minorité a pu s'adapter à la perte subie par son ancien monopole commercial. Son deuxième livre, Beyond the Stream: Islam and Society in a West African Town (Presse universitaire de Californie), lauréat du prix Amaury Talbot de la meilleure ethnographie africaine en Angleterre en 1992, traitait spécifiquement du changement de religion et de controverse. Il a récemment édité un ouvrage sur l’éducation islamique en Afrique : Writing Boards and Blackboards (Indiana University Press).

Eloi Ficquet est anthropologue et historien, maître de conférences à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, où il enseigne l'histoire et l'anthropologie comparées de la Corne de l'Afrique. 
Ses recherches portent en particulier sur les sociétés de langue amharique et oromo et sur les relations entre les sociétés musulmanes et chrétiennes.

Jean-Pierre Dozon est anthropologue, spécialiste de l’Afrique. Il est actuellement le vice-président de la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH), directeur de recherche émérite à l'Institut de recherche pour le développement (IRD), membre de l'Institut des mondes africains (IMAF) et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
Il travaille principalement sur l'Afrique de l’Ouest, sur des questions de développement, de santé, sur les problèmes ethniques, sur les relations entre politique et religion, ainsi que sur les relations franco-africaines.

Partager
Rencontre