21 mars 2019

Jean-Claude Cousseran | Retour d'expérience sur la révolution iranienne

Séminaire Violence et sortie de la violence | 21 mars 2019

L’intervention porte sur le concours et la contribution de la recherche et des chercheurs à l’information et à la réflexion d’un diplomate en poste à cette époque à Téhéran ,et, notamment sur les sujets suivants :

  • la nature des connaissances et des analyses sur l’histoire politique de l'Iran, sur son histoire religieuse, sur les rapports entre le chiisme et la monarchie au cours du XXe siècle.
  • l’influence de la recherche et les analyses des chercheurs sur les reflexions et les diagnostics portés par les diplomates français, au début de la révolution, en particulier pour ce qui concerne le rôle des religieux chiites et de l’ayatollah Khomeini, mais aussi pour ce qui concerne le régime, sa puissance et sa solidité supposées face aux problèmes qu’il rencontrait.
  • l'influence de la recherche et des chercheurs sur l’évaluation par les diplomates français, au cours de cette période, sur l'éventualité ou la probabilité d’une révolution en Iran et sur la nature de ce que pourrait être cette révolution. Dans ce contexte il sera sans doute utile d'évaluer les analyses respectives des chercheurs et les diplomates en poste à l’époque, sur la nature et les positions de l’aile radicale de cette révolution.

Détails

Séminaire Violence et sortie de la violence

Jeudi 21 mars 2019 | 17h30 - 19h30
Sur inscription

Salle A3-35 (3e étage)
FMSH | 54 Bd Raspail - 75 006 Paris

 

Ajouter à mon agenda

Jean-Claude Cousseran a été en poste à l'Ambassade de France à Téhéran, comme Premier Secrétaire, chargé des affaires de politique intérieure, de novembre 1977 à juin 1980. Il a été conduit à suivre les développements de la révolution islamique durant cette période, qui va, du début de l’agitation au départ du Chah, à  l’arrivée de l’Ayatollah Khomeini, à l’installation de la République Islamique et à son évolution jusqu’à l’été 1980.

Partager