11 février 2019

La poésie au cœur de la violence, l'histoire du FIPM

Conférence du GRECOL - ALC - Lundi 11 février

Le Festival International de Poésie de Medellin (Colombie) a été crée en 1991, deux ans avant la mort de l'assassin le plus tristement célèbre de Colombie, Pablo Escobar, alors que ce trafiquant de drogue et d'interdits en tout genre avait réussi, à la stupeur de beaucoup et la complicité de certains, à faire en sorte que la deuxième ville du pays devienne son fief intouchable, l'une des plus violentes du monde. Un groupe de poètes et d'intellectuels, sous la houlette de Fernando Rendón, ont alors brandi la poésie, comme un amour plus fort que la mort. Depuis 28 ans, le Festival est organisé chaque année par la Fondation "Prometeo", réunissant des milliers d'amateurs de muses et une centaine de poètes, en provenance de différents pays. En 2006, le FIPM reçut le Prix Nobel Alternatif. Ce fut une reconnaissance au combat mené, à travers la parole poétique, contre la violence et la peur, la cruauté, la méchanceté et l'indifférence, contre tous les maux de la Boite de Pandore, qui s'étaient dispersé dans la vallée de l'Aburra. De passage à Paris, Fernando Rendón nous racontera l'histoire d'une aventure à la Quichotte.

Détails

Conférence

Lundi 11 février 2019
18h30 - 20h30

Salle A3-35

FMSH | 54, Bd Raspail, Paris 6

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Ajouter à mon agenda

Conférencier :
Fernando Rendón, directeur-fondateur du Festival International de Poésie de Medellín (Colombie) 

Mot d'accueil : Nelson Vallejo-Gomez (GRECOL - ALC - Fmsh)


En savoir +

Toutes les activités du GRECOL - ALC

 

Partager
Conférence