09 mai 2019

Séminaire d’Alain Touraine - Les composantes secondaires des systèmes politiques

Séminaire "La reconstruction politique des sociétés hypermodernes occidentales"

Séance du jeudi 9 mai 2019   

"Après avoir au cours des deux premières années du séminaire défini les sociétés modernes, c’est à dire celles qui créent leur propre histoire et après avoir surtout insisté sur ce qui distingue et même oppose les sociétés dans lesquelles nous entrons et que j’ai défini avec grande conviction comme hypermodernes, je sens la nécessité de consacrer cette troisième année à la reconstruction des systèmes politiques puisque partout dans le monde occidental dit démocratique les systèmes politiques se sont écroulés, surtout depuis 2016 (Brexit, l’élection de Trump, et les poussées dites populistes en Europe et en particulier la possibilité d’une victoire ou d’une très forte poussée de l’extrême-droite).

Je défendrai la thèse suivante : ce ne sont plus des problèmes et des conflits économico-sociaux, comme ce fut le cas, dans la société industrielle, qui formeront la base sociale et culturelle de la vie politique. En continuité directe avec l’importance centrale acquise par les conflits les plus globaux, par la formation de pouvoirs totaux dont j’ai examiné la nature, ce sont les problèmes les plus globaux, les plus directement liés aux droits humains fondamentaux, qui formeront les enjeux centraux de la vie politique.

Dans le monde occidental, c’est la transformation de la condition féminine et plus largement de la modernité elle-même qui doit être au centre de la vie politique, mais au niveau mondial, qui inclus évidemment le monde occidental, c’est la création de sociétés multiculturelles, mais respectueuses de l’universalisme créé en occident qui pose dès maintenant les problèmes les plus aigus et donc autour desquels se forment les choix politiques les plus fondamentaux.

C’est donc à la fois la formation de nouveaux mouvements culturels et sociaux et surtout la création de systèmes politiques autour de ces enjeux nouveaux qui seront les thèmes centraux de ce séminaire.

Je souhaite donc que ce programme attire en premier lieu celles et ceux qui veulent élargir la réflexion actuelle sur la condition féminine et surtout sur les mouvements féminins et aussi celles et ceux qui se préoccupent surtout des réactions soit positives, soit négatives qui sont créées par les mouvements migratoires provoqués soit par la crise climatique, soit par des persécutions politiques."

- Alain Touraine
 

Le séminaire se réunit deux fois par mois, les jeudis de 11h à 13h à la Maison Suger.

Pour les inscriptions, prendre rendez-vous avec Alain Touraine, par téléphone au +33 6 08 60 29 40 ou en écrivant à touraine@ehess.fr

 

Calendrier et programme 2018 / 2019

Jeudi 8 novembre 2018   
Rappel : Les sociétés modernes

Jeudi 22 novembre 2018    
Les sociétés hypermodernes

Jeudi 6 décembre 2018    
La destruction des systèmes politiques des sociétés industrielles

Jeudi 20 décembre 2018 
La condition féminine et les mouvements féminins

Jeudi 17 janvier 2019    
Les transformations de la modernité

Jeudi 31 janvier 2019    
De la rationalisation à la communication

Jeudi 14 février 2019    
Réflexions sur les travaux d’Antonio Damasio

Jeudi 28 février 2019    
Les femmes et la sexualité

Jeudi 7 mars 2019    
Le multiculturalisme et son refus

Jeudi 21 mars 2019    
Multiculturalisme et universalisme

Jeudi 4 avril 2019    
Construction d’une politique de « gauche »

Jeudi 18 avril 2019    
Construction d’une politique de « droite »

Jeudi 9 mai 2019    
Les composantes secondaires des systèmes politiques

Jeudi 23 mai 2019    
Le rôle de l’exécutif dans les sociétés hypermodernes

 

Détails

Séminaire

Jeudi 9 mai 2019
11h - 13h

Maison Suger
16 -18 Rue Suger, 75006 Paris

Sur inscription

Ajouter à mon agenda

Partager

Mots-clés

Séminaire

Voir aussi