09 mars 2018

De la posture au porté. Contact Improvisation et care

Séminaire "Pour une phénoménologie du care" - vendredi 9 mars

Le séminaire "Pour une phénoménologie du care" propose d'établir des ponts entre phénoménologie et éthiques du care, à partir de la thématique du corps vécu.

Il s'agit, dans cette intervention, de donner une lecture phénoménologique d'un geste fondamental du care : le geste de porter.

Ce geste sera analysé à partir de deux sources. D'un côté, les investigations phénoménologiques d'Erwin Straus sur "La posture érigée" (publiée en anglais dans ses Phenomenological Papers) et ses prolongements chez la philosophe féministe Iris Marion Young (Throwing Like A Girl). De l'autre, les savoirs-sentirs développés dans une forme de danse sociale expérimentale, le Contact Improvisation, où danseurs et danseuses se portent mutuellement les unes les autres.

Quelle relation le porter tisse-t-il entre porteurs et portés ? Quelles traces celles et ceux qui nous ont porté ont-elles laissé sur notre posture ? Et quelles postures (au double sens physiologique et existentiel) sont impliquées dans la disposition au porté ?

Intervenant

Romain Bigé pratique la danse et la philosophie. Agrégé et docteur en philosophie, ancien étudiant à l'ENS, il vient d'achever sa thèse : Le partage du mouvement. Une philosophie des gestes avec le Contact Improvisation. Formé à l'improvisation aux Etats-Unis et en Europe, il aime rouler par terre.

Détails

Séminaire

Vendredi 9 mars
18h30-20h

Salle du conseil B/BS1_05
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Inscription

Ajouter à mon agenda

 

Séminaire soutenu par un label de la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord et organisé par Christine Leroy.

Partager

Mots-clés

Séminaire

Voir aussi