28 mars 2017

Problématiser YouTube et les vidéos des soulèvements de 2011 en Tunisie

Séminaire avec Marianna Liosi (Université de Ferrara)

Séminaire dans le cadre du programme Politiques des images (Sara Guindani)

Que deviennent-elles les vidéos réalisées par les citoyens et les citoyennes lors des soulèvements de 2011 en Tunisie ? Que signifie aujourd’hui faire expérience de ces vidéos à travers une distance spatiale et temporelle ? Cette rencontre sera l’occasion de réfléchir sur les pratiques d’exposition et sur l’engagement et le pouvoir créatif du spectateur. Cela nous permettra de prendre en considération le changement de sens qui est survenu pendant les six années qui séparent ces vidéos du moment où elles ont été prises, ainsi que l’effet créé par celles-ci sur le peuple tunisien et sur le public ; comment ces images en ligne participent à la création des souvenirs collectifs ?

Intervenant : Marianna Liosi est commissaire d’exposition et doctorante à l’Université de Ferrare (Italie), elle vit et travaille à Berlin. Dans sa pratique, elle explore des dynamiques sociales, économiques et politiques à travers l’esthétique ainsi que l’engagement du spectateur à travers la médiation des dispositifs technologiques et de l’internet. En 2016, elle a été guest lecturer à la Kunstakademie Düsseldorf, Allemagne. Parmi ses derniers projets : Between Broadcast: a project around activist videos, Between Bridges, Berlin, June 2016-ongoing (film screenings, conversations et workshop) et Regarding Spectatorship: Revolt and the Distant Observer, 2015-ongoing (exposition à Kunstraum Kreuzberg/Bethanien, Berlin et plateforme en ligne regardingspectatorship.net).

Détails

Salle 3 | Le France | 190 av. de France | 75013 Paris

28 mars 2017 | 18h-20h

 

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

Crédit photo : CC BY-NC 2.0 Amine GHRABI

Partager

Mots-clés