13 décembre 2016

Calculer la société par le bas : les algorithmes et les mondes numériques

Séminaire du GRETS avec Dominique CARDON, Professeur de sociologie à Sciences Po / Medialab.

La séance sera introduite par Cécile Caron (EDF R&D).
 

Les services numériques collectent nos traces et nos actions sur le web pour produire des calculs qui, de plus en plus, conduisent et régissent nos vies. Dans cette présentation, Dominique Cardon propose une réflexion sur le rôle joué par les algorithmes du web dans la construction de l’espace public numérique. Comment les calculateurs produisent-ils de la visibilité ? A partir de quels principes le PageRank de Google, les métriques du web social ou les outils de recommandation décident-ils de donner la prééminence à telle information plutôt qu’à telle autre ? Ces différentes familles de calcul cherchent à mesurer et à valoriser des principes différents : la popularité, l’autorité, la réputation et la prédiction efficace.

L’approche proposée cherche à comprendre de l’intérieur ce que « veulent » faire les algorithmes. Elle soutient que les manières de calculer enferment des représentations particulières des individus et de leur place dans nos sociétés. On portera notamment attention au développement des techniques d’apprentissage (machine learning) et aux enjeux épistémiques que présentent certaines techniques de calcul mises en œuvre dans le traitement des big data. En singularisant les données, en privilégiant les données comportementales sur les représentations des utilisateurs, en cherchant à dégager des patterns sans avoir recours aux catégories sociales traditionnelles l’ambition de ces calculs est de représenter la « société par le bas » et de personnaliser les prédictions de comportement.
On s’attachera aussi à décrire l’histoire de cette famille de calculateurs et à diagnostiquer les caractéristiques de ce nouveau paradigme. Comprendre les algorithmes, c’est aussi un moyen de redonner du pouvoir aux utilisateurs et de favoriser une critique éclairée de la manière dont le calcul s’introduit de plus en plus dans nos vies numériques.
Dominique Cardon est professeur de sociologie à Sciences Po / Medialab. Ses travaux portent sur les usages d’Internet et les transformations de l’espace public numérique. Ses recherches récentes portent sur les réseaux sociaux de l’Internet, les formes d’identité en ligne, l’autoproduction amateur et l’analyse des formes de coopération et de gouvernance dans les grands collectifs en ligne. Il conduit aujourd’hui une analyse sociologique des algorithmes permettant d’organiser l’information sur le web.

Références

  • Cardon Dominique, La démocratie Internet, Paris, Seuil / La République des idées, 2010
  • Cardon Dominique & Granjon Fabien, Mediactivistes, Paris, Presses de Science po 2010 (2ème éd. enrichie : 2013)
  • Cardon Dominique & Casili Antonio, Qu’est-ce que le digital labor ?, Paris, Ina Éditions, 2015
  • Cardon Dominique, A quoi rêvent les algorithmes. Nos vies à l’heure des big data, Paris, Seuil / République des idées, 2015
 

Télécharger (en pdf) le programme de l'année 2016-2017, ci-dessous :
Programme des Séminaires du GRETS 2016-2017_0_0.pdf

Partager
Séminaire