02 février 2017

Devoted Actors and the Will to Kill and Die

Research on the ISIS frontline and with Al Qaeda Affiliates

Seminar Violence and Exciting Violence - #8

Uncompromising wars, revolution, rights movements, and today’s global terrorism are in part driven by Devoted Actors who adhere to sacred or transcendent values that generate actions independently, or all out of proportion, from rationally expected outcomes, calculated costs and consequences, or likely risks and rewards. Field-based observation, surveys and experimental studies in real-world political conflicts show ways in which Devoted Actors, who are unconditionally committed to sacred causes, and whose personal identities are fused within a unique collective identity, willingly make costly sacrifices including fighting and dying, thus enabling low-power groups to endure and often prevail against materially much stronger foes. Explaining how devoted actors come to sacrifice for cause and comrade not only is a scientific goal, but also a practical imperative to prevent and resolve seemingly intractable intergroup disputes that can spiral out of control in a rapidly interconnecting world of collapsing and conflicting cultural traditions in search of salvation. Fieldwork and experiments in Europe, North Africa and on the frontlines in the battle with the Islamic State in Iraq help to make the case.

Intervenant : 

Scott Atran is a Research Associate in the School of Anthropology and Museum Ethnography, and in the Centre for International Studies at the University of Oxford. He is also a founding fellow of the Centre for Resolution of Intractable Conflict, a tenured as Research Director in Anthropology at France’s National Center for Scientific Research, a Presidential Scholar at the John Jay College of Criminal Justice and a Research Professor at the University of Michigan. Professor Atran has experimented extensively on the ways scientists and ordinary people categorise and reason about nature, on the cognitive and evolutionary psychology of religion, and on the limits of rational choice in political and cultural conflict.

Détails

Séminaire

2 février | 17h-19h

Maison Suger
16/18 rue Suger | 75006 Paris

Inscription obligatoire

Ajouter à mon agenda

His publications include 
Cognitive Foundations of Natural History: Towards an Anthropology of Science (Cambridge 1993);
In Gods We Trust: The Evolutionary Landscape of Religion (Oxford 2002);
The Native Mind and the Cultural Construction of Nature
 (MIT 2008);
Talking to the Enemy: Violent Extremism, Sacred Values, and What It Means to Be Human
 (Penguin 2010). 

 

Partager
Séminaire

Séminaire Violence et sortie de la violence 2016/2017

Le séminaire « Violence et sortie de la violence » rend compte de recherches développées au sein de la Plateforme et de ses deux observatoires, l'Observatoire des radicalisations et l'Observatoire international de la sortie de la violence.

Animé par Michel Wieviorka, Jean-Pierre Dozon, Farhad Khosrokhavar et Yvon Le Bot, ce séminaire réunira une quinzaine de chercheurs confirmés travaillant sur des thématiques relatives à l’entrée et à la sortie de la violence. Les séances débuteront par un exposé de chercheur et seront suivies d'une discussion avec les participants, avant de terminer par un moment informel et convivial.

Le séminaire est ouvert sur inscription aux chercheurs et à des étudiants avancés, ainsi qu'à des hauts responsables et des praticiens relevant de divers secteurs concernés (associations, ONG, Ministères, haute administration, travailleurs sociaux, etc.)

 

Programme des interventions

3 novembre 2016
Ouverture du séminaire par Michel Wieviorka et Jean-Pierre Dozon

17 novembre 2016
Peut-on parler de radicalisation religieuse ?
Olivier Roy

1er décembre 2016
Salafisme : réalités et métamorphoses, réceptions et usages
Bernard Rougier, Mohamed-Ali Adraoui, Hosham Dawod

15 décembre 2016
De l’utilité de la violence
Ariane Chebel d’Appollonia

5 janvier 2017
Shakespeare in Rwanda : transformations à travers l’art
Anne-Marie Losonczy et de Valérie Robin

26 janvier 2017
Deux zones d'Afrique centrale entre conflits armés, insécurité transfrontalière et recherche de la paix : le Bassin du Lac Tchad et la Région des Grands Lacs
Cyril Musila

2 février 2017
Will to Fight: Devoted Actors and the Spiritual Dimension of Human Conflict
Scott Atran

16 février 2017
Radicalisation in Central Asia: An Assessment of Drivers and Responses
Shahrbanou Tadjbakhsh

2 mars 2017
Dompter le chaos ? Les Anglo-Américains et les libérations de l’Europe occidentale. 1943-1945
Olivier Wieviorka

16 mars 2017
Démilitarisation, dé-radicalisation ou reconversion politique. Quelles sorties de violence collective pour les groupes armés contemporains ?
Véronique Dudouet

28 mars 2017
Qu’est-ce que l’étude des massacres du passe nous offre pour comprendre les génocides d’aujourd’hui ?
Igor Pérez Tostado

20 avril 2017
Ce que le droit fait à la guerre, ce que la guerre fait au droit : juger des criminels de guerre, qualifier leurs crimes
Elisabeth Claverie

4 mai 2017
Guerre des hommes, guerre des dieux. Violences politico-militaires et spirituelles en côte d’Ivoire
Marie Miran

18 mai 2017
Que deviennent les ex-combattants en temps de paix ? Analyse des politiques de désarmement, démobilisation, réintégration
Nathalie Duclos

31 mai 2017
Ending of conflict and the quality of peace (en partenariat avec le séminaire Sociologie du conflit)
Peter Wallensteen

1er juin 2017
Institucionalidad y gobernabilidad: retos de la etapa posacuerdo en Colombia (Institutionnalité et gouvernabilité : défis de l'étape post-accords en Colombie)
Francisco De Roux, Jorge Restrepo, Yvon Le Bot et Michel Wieviorka

 

Carnet de recherche : 
Image principale : 
Sous-titre : 

Programme 2016/2017

Rubrique (Parent) : 
Recherche
Programmes : 
Plateforme Violence et sortie de la violence
Site Type : 
Pôles : 
Imported : 
Focus : 
Séminaire Violence et sortie de la violence
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
nouveau contenu
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Séminaire

Voir aussi