28 octobre 2015

La géopolitique mondiale actuelle aide à comprendre les nouvelles formes du capitalisme philanthropique

Séance #1 du séminaire Le Capitalisme philanthropique Quelle redistribution pour quel humanitaire ?

En tant que spécialiste de l’analyse des relations internationales, Bertrand Badie a inauguré le séminaire avec un exposé proposant une mise en contexte de la thématique, en structurant son propos autour des thèmes suivants :

  1. Les relations internationales sont couramment vues comme un choc de puissance. Or la notion de puissance est désormais brouillée. Aujourd’hui, la guerre concerne et mobilise les faibles, le monde de la souffrance et de la pauvreté.
  2. La solidarité a été considérée comme un terme moral et éthique alors qu’en fait elle repose sur le lien social. Les guerres sont des effets de la décomposition sociale, par conséquent, la sécurité collective ne peut se construire que par la solidarité internationale qui doit être vue comme éminemment sociologique et non caritative.
  3. La mondialisation a favorisé un nouvel imaginaire international que les puissants ne veulent pas voir, mais qui est explosif : toute protestation est devenue une énonciation internationale, la colère est venue s’inscrire dans une énonciation mondialisée. Ces mutations de la colère, qui viennent s’insérer dans un monde globalisé, revisitent les questions de souffrance et d’inégalités.

L’ignorance de ces questions alimente des formes nouvelles de conflictualité. Il est significatif, par exemple, que la carte des conflits recoupe largement celle des bas niveaux d'indice de développement humain/IDH. Nous sommes dans une période de revanche des sociétés, où les Etats comme les entreprises ont perdu le monopole de la gouvernance.

Détails

Séminaire

Maison Suger

28 octobre | 17h00

Entrée sur inscription

Ajouter à mon agenda

 

Le séminaire Capitalisme philanthropique : Quelle redistribution pour quel humanitaire ? est organisé sous la direction de Laëtitia Atlani-Duault & Marc Lévy.

Partenaires : IRD | Cirad | Grets

Partager