Les économies émergentes, le plongeon ?

Cet article est le fruit de discussions menées au sein du séminaire BRICS de la Fondation Maison des sciences de l’homme. Il a été présenté dans deux colloques tenus à Rio de Janeiro et à Campinas, organisés par la Fondation Maison des sciences de l’homme et l’université fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ) ainsi que par l’Unicamp en octobre et novembre 2013.

Cet article traite de l’hétérogénéité des « économies émergentes » et de leurs modes différents de développement, puis analyse successivement la nouvelle division internationale du travail qui apparait avec leur essor, la forte croissance et l’industrialisation rapide de plusieurs pays asiatiques, la croissance modérée de l’Amérique latine et sa désindustrialisation précoce, l’évolution des salaires et des conditions de travail, puis l’évolution de la pauvreté et le poids croissant des classes moyennes, et enfin, dans la conclusion nous nous interrogerons sur les futurs possibles de ces économies. Les économies émergentes sont-elles à la veille de difficultés économiques importantes ? La réduction du taux de croissance et des exportations de la Chine et de l’Inde, le ralentissement de la croissance et le retour de la contrainte externe dans de nombreux pays latino-américains en sont-ils les premiers signes ?

Partager
Parution