GRECOL - ALC

Laboratoire de réflexion interdisciplinaire Colombie, Amérique latine, Caraïbes

La FMSH et le GRECOL-ALC partagent dans leurs missions la mise en réseau de laboratoires et chercheurs sur thématiques interdisciplinaires, pouvant répondre aux défis contemporains, dans un esprit de pensée globale et complexe, prenant en compte les apports de la recherche dans la conception, l’élaboration et l’évaluation des politiques publiques pour le développement humain, social, économique, politique et culturel en Amérique latine et les Caraïbes. GRECOL-ALC porte une attention particulière au processus d’évolution de la société colombienne et à l’apport de la comparaison scientifique internationale contextualisé, après la signature des Accords de Paix et la sortie de la violence du conflit interne armée. En ce sens, GRECOL-ALC travaille en étroite collaboration avec la Plateformes Violence et Sortie de la Violence, ainsi qu’avec la Chaire Destins Mondiaux de l’Amérique latine du Collège d’études mondiales. GRECOL-ALC est également un partenaire privilégié du projet de Chaire UNECO Edgar Morin sur les thématiques de complexité, en relation avec le Comité Scientifique de la conférence « Live in a Living City ».

Dans un contexte qui promeut l’interdisciplinarité et les travaux collaboratifs entre chercheurs confirmés, doctorants professeurs et praticiens, associant également des experts des politiques publiques et des responsables du monde économique, GRECO-ALC se propose d’élaborer des activités de recherche, analyse et prospection pour mieux aborder les défis des sociétés contemporaines.

Objectif

Le GRECOL-ALC est un espace de rencontre et de lien entre des chercheurs et des enseignants français intéressés par les questions de l’Amérique latine et les Caraïbes, leur permettant d’envisager des travaux de recherche en partenariat avec des laboratoires universitaires.

GRECOL-ALC constitue également un réseau de réflexion et d’échange entre chercheurs confirmés, jeunes chercheurs, professeurs, étudiants et professionnels issus de différentes disciplines et institutions.

Dans ce contexte le GRECOL-ALC fonctionne comme une plateforme de résonnance de la modernité dans l’Amérique latine et les Caraïbes, ayant vocation à devenir un point nodal des activités de réflexion et de recherches d’un réseau de chercheurs et jeunes chercheurs travaillant sur l’interaction de cette région du monde en France et dans le monde.

Dans ce cadre, le GRECOL-ALC travail autour de trois axes :

  • Histoire - Economie – Sociologie
  • Sciences politiques – Philosophie sociale
  • Sciences et innovation sociale

Activités récentes

Voir toutes les activités du programme.

Presentación del programa en español

Équipe

Coordinateurs

Nelson Vallejo-Gomez a un master en philosophie contemporaine de l’Université Sorbonne Paris IV et est docteur honoris causa de l’Université de Caldas, Manizales, Colombie et de l’Université Ricardo Palma, Lima, Pérou. Ses écrits portent sur les problématiques de complexité en éducation et politiques publiques, inspirés de la Méthode de la pensée complexe, d’Edgar Morin. Il est conseiller de la Présidence de la FMSH, directeur scientifique du PREFALC et secrétaire général de l’Association pour la Pensée Complexe à Paris. Il est également vice-président du Gerflint et secrétaire général du conseil scientifique de l'éducation nationale auprès du ministre Jean-Michel Blanquer.

Angélica Montes-Montoya, est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université Paris 8 et d’un master en Études des Sociétés Latino-Américaines de l’IHEAL. Elle est actuellement professeur à l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC), membre du conseil scientifique du laboratoire « Les Logiques Contemporaines de la Philosophie – LLCP », Université Paris 8, et membre du Réseau Universitaire d’Évaluation de la Qualité de l’Enseignement Supérieur Universitaire (RUECA), Département de Sciences Sociales de l’Université de Carthagène (Colombie). Ses travaux portent sur le multiculturalisme, la différence, les rapports entre mémoire et histoire, la citoyenneté et le cosmopolitisme). Elle est co-fondatrice et directrice du GRECOL.

Comité scientifique

En France

Jean-Pierre DOZON, directeur de recherche à l’IRD, vice-président de la FMSH
Jean-René GARCIA, professeur des universités associé en droit publique à l’Université Paris 13
Bernard GRAU, ancien-conseiller de coopération et d’action culturelle du ministère des affaires étrangères, France
Jorge GUERRA-VELEZ docteur en Etudes des Sociétés Latino-Américaines de l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine, Université Paris 3 - Sorbonne nouvelle
Lina María PENAGOS, Diplômée en Relations Internationales et Etudes Politiques, Université Paris-Este
Yvon LE BOT, directeur de recherche de l’EHESS-Paris, France
Georges LOMNÉ, professeur à l’Université de Paris-Est-Créteil
Danilo MARTUCELLI, professeur à l’Université Paris 5 – René Descartes
Carlos MORENO, professeur des universités à Paris 1
Edgar MORIN, directeur de recherche émérite du CNRS-France
Dénis ROLLAND, professeur des universités à l’Université de Strasbourg.
Paula VASQUEZ-LEZAMA, chargée de recherche au CNRS-France
Patrice VERMEREN, professeur des universités à Paris 8
Michel WIEVIORKA, directeur d’études à l’EHESS, président de la FMSH

En Amérique latine et les Caraïbes

Amalia BOYER, professeure à l’Université Rosario, Bogota, Colombie
Cesar CANDIOTTO (PUCPR, Brésil)
Eladio CRAIA (PUCPR, Brésil)
Eugenio CORREA (AsfalCorp, Chili)
Carlos DELGADO-DIAZ, professeur à l’Université de La Habana et à l’Université Mundo Real Edgar Morin à Mexico.
Ángela DELGADO-VALDIVIA, directrice HAY FESTIVAL Arequipa, Pérou
Ricardo ESPINOZA-LOLAS, professeur à l’Université Católica de Valparaiso, Chile
Diana LAGOS, professeure à l’Université de Cartagena, Colombie et membre du Conseil académique auprès du SUE CARIBE, Colombie
Beatriz NATEZ-CRUZ, professeure de l’Université de Caldas, Manizales, Colombie
Patricio LANDAETA (UPLA, Chili)
Gustavo LOPEZ-OSPINA, directeur de la Corporation COMPLEXUS pour le Développement, Bogota, Colombie
Patricia MARTINEZ-BARRIOS, professeure à l’Université Simón Bolivar, Barranquilla, Colombie
Alfonso MUNERA-CAVADIA, chercheur au Centre d’Etudes de la Caraïbe, Cartagena, Colombie
Ana-Paula PENCHASZADEH, professeure à l’Université de Buenos Aires, Argentine
Ariel PENNISI, professeur à l’Université Nationale d’Avellaneda, Buenos Aires, Argentine
Carlos-ENRIQUE RUIZ, professeur de l’Université nationale de Colombie, directeur-fondateur de la revue ALEPH, Manizales, Colombie
Fabian SANABRIA, professeur et chercheur en anthropologie et sociologie de l’Université Nationale de Colombie
Senda SFERCO, professeure à l’Université de Buenos Aires, Argentine
Alberto TOSCANO (Goldsmiths University of London - CPCT)
Pamela SOTO-GARCIA (Corporación Municipal de Valparaíso, Chili)
Francisco VERARDI-BOCCA (PUCPR, Brésil)
Alfredo MORENO CEBRIAN, Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CCHS) del CSIC, Madrid, Espagne
Pedro ORTEGA, Profesor de la Universidad Autónoma de Santo Domingo (UASD)/ Profesor/ Director de Investigaciones Científicas y Publicaciones del IGLOBAL, Santo Domingo, Republique Dominicaine,
Marcelo MELLA, Decano Facultad de Humanidades Universidad de Santiago de Chile

Institutions partenaires

Chaire ALEPH de l'Université nationale de Colombie ; Institut des Amériques ; Instituto de Investigaciones en Ciencias sociales y humanas, Manizales, Colombie ; Sistema Universitario Estatal del Caribe colombiano ; Universidad de Caldas ; Universidad Simón Bolivar, Programme “Colombia por Venir”, Barranquilla Colombia

Presentación del programa en español

Mots clés

Focus

Jean-Marie Guyau et ses contemporains

Colloque international - 22 & 23 mars 2018
À l’occasion du 130e anniversaire de la mort de Jean-Marie Guyau, l’Université Paris 8 et son laboratoire d’études et des recherches « Logiques contemporaines de la philosophie », avec le Département de philosophie de l’université autonome de Barcelona, l’Université de Modène-...