L'approche par compétences : une réforme voyageuse ?

Cahiers de la recherche sur l'éducation et les savoirs, n° 16/2017

Ouvrage coordonné par Kathryn Anderson-Levitt, Stéphane Bonnéry et Sarah Fichtner à paraître le 17 octobre 2017 dans la revue Cahiers de la recherche sur l'éducation et les savoirs

Depuis les années 1990, beaucoup de pays ont adopté des réformes de l'enseignement qui affichent une volonté d'introduire au sein des curricula l'« approche par compétences » (APC). C’est l’existence de ces réformes dans des pays variés qui a motivé la constitution d’un dossier sur leurs apparitions successives, leurs trajectoires, ainsi que sur leurs points communs et leurs différences dans leurs conceptions et leurs mises en oeuvre. Cela implique non seulement de retracer les grandes lignes et la chronologie de ces réformes à travers la planète comme de dégager un cadre théorique pour penser ces circulations.

 

Ouvrage à paraître le 17 octobre
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Livre broché 20 €
Nb de pages : 300

ISBN-10 2-7351-2381-2
ISBN-13 978-2-7351-2381-0
GTIN13 (EAN13) 9782735123810

Acheter le livre via le Comptoir des presses universitaires

 


Sommaire

Dossier : Les approches dites « par compétences » comme réformes pédagogiques « voyageuses ». Notions, trajectoires et pratiques de mises en œuvre,  Coordonné par Kathryn Anderson-Levitt, Stéphane Bonnéry et Sarah Fichtner

Kathryn Anderson-Levitt, Stéphane Bonnéry et Sarah Fichtner, « Introduction. Les approches dites « par compétences » comme réformes pédagogiques « voyageuses ». Notions, trajectoires et pratiques de mises en œuvre 
Introduction. 'Competence-based' approaches as ‘traveling’ reforms. Ideas, trajectories and practices in implementation » ;

Kathryn Anderson-Levitt, « Global Flows of Competence-based Approaches in Primary and Secondary Education » ;

Élisabeth Bautier, Stéphane Bonnéry et Pierre Clément, « L’introduction en France des compétences dans la scolarité unique : enjeux politiques, enjeux de savoir, enjeux pédagogiques et didactiques » ;

Josiane Paddeu et Patrick Veneau, « L’approche par « compétences » dans l’enseignement professionnel français : impasse et non-sens pédagogique au regard des pratiques enseignantes » ;

Ousseynou Thiam et Fatima Chnane-Davin, « L’approche par compétence peut-elle être efficace sur n’importe quel terrain ? » ;

Nathalie Portilla, « L'internationalisation de l'approche par compétences : le cas du Mexique, entre transfert de modèle et résistance ».

Hors-thème
Aboubacar Abdoulaye Barro, « Les enseignants contractuels au Sénégal. Produit d’un nouvel ordre scolaire, ou d’interactions internes au système éducatif » ;
Emmanuel Cardona-Gil & Denis Lemaître, « Entre mondialisation et développement local. Quels modèles pour la formation des ingénieurs au Vietnam » ;
Caroline Hache, « Le discours des enseignants sur leurs pratiques professionnelles face à la réussite scolaire des élèves en éducation prioritaire. Le cas des enseignants d’école élémentaire » ;
Pierre Périer, « Les familles immigrées aux marges de l’école. Dépendance et mobilisation des parents dans le contexte d’un quartier populaire ».

 
Partager
Parution