Combien de sexes ?

Le n° 9 de la revue Socio

Les rapports sociaux de sexe ou de genre, la division sexuelle des tâches, la définition de l'individu et de la personne, de la parenté et de la famille – mais également de la normalité, de l'anormalité et de la différence – sont des questions sociales et politiques omniprésentes dans les sociétés occidentales. Si les sociologues, anthropologues, philosophes, juristes et historiens se penchent sur ces débats, leur intérêt est la traduction, dans le domaine « savant », des mobilisations sociales par des personnes souvent traitées comme des « tiers ». Ces personnes sont rejetées aux marges de la société, parfois sujettes à des interventions médicales et juridiques afin de les « normaliser », ou même à des internements dans les prisons.

Les mouvements des intersexués, LGTB et queer s'intéressent aux pratiques des sociétés autochtones telles que décrites dans les travaux classiques des anthropologues, avec travestissement rituels et parfois pratiques homosexuelles ; mais ils ont tendance à les instrumentaliser de façon le plus souvent décontextualisée et romancée.

Ce dossier invite à des réflexions critiques qui prennent en compte les obstacles auxquels sont trop souvent confrontés les tiers exclus et met en lumière également la présence innovante dans l’histoire, la jurisprudence, la recherche scientifique, les arts ou la littérature du « troisième sexe social », concept développé par Bernard Saladin d’Anglure, à partir la conception inuit des relations de sexe, de genre, de la famille et de l’identité fondée non pas sur le binarisme occidental et sa logique du tiers exclu, mais sur celle du tiers inclus (ibid.), tout en situant le débat bien plus sur le plan du sexe social que sur celui de l’orientation sexuelle.

En librairie et sur le comptoir des presses universitaires à partir du 28 novembre

Édition Première édition
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Support Livre broché
Nb de pages 216 p.

ISBN-10 2-7351-2360-X
ISBN-13 978-2-7351-2360-5
GTIN13 (EAN13) 9782735123605

 

Elaine Coburn est Assistant Professor en sociologie à l'American University of Paris (AUP) et chercheur associée au CADIS ; elle est par ailleurs membre du comité de rédaction de la revue bilingue Études socialistes/Socialist Studies (Canada).

 


Sommaire

DOSSIER : COMBIEN DE SEXES ?

Introduction générale
Elaine Coburn

Au-delà du 3e sexe : Expériences de genre, classifications et débordements
Arnaud Alessandrin

Garçons sous-virilisés et filles élevées en garçons : enquête sur la prise en charge de deux conditions intersexes dans des missions chirurgicales en Afrique de l’Ouest
Cynthia Kraus

Góor-jigéen : la resignification négative d’une catégorie entre genre et sexualité (Sénégal)
Christophe Broqua

Les sujets intersexes peuvent-ils (se) penser ? Les empiétements de l’injustice épistémique sur le processus de subjectivation politique des personnes intersex(ué)es
Janik Bastien Charlebois

Intersexués : le troisième genre en question en France et au-delà
Corinne Fortier

Vers une multitude de sexes ?
Fabian Fajnwaks

L’hermaphrodite dans la pensée médico-légale au xixe siècle : tiers exclu ou révélateur d’une pensée de l’altérité ?
Muriel Salle

CHANTIER

Le droit des personnes intersexuées. Chantiers à venir
Benjamin Moron-Puech

ENTRETIEN

Avec Bernard Saladin d’Anglure, anthropologue et ethnologue canadien d'origine française dont le travail est principalement lié à l'étude des Inuits du Nord du Canada, s'intéressant en particulier aux pratiques de chamanisme et aux conceptions de l'égalité de genre.

Mené par Laëtitia Atlani-Duault

ENTRETIEN

Avec Françoise Héritier

VARIA

Encore indéterminé 

 

Partager
Parution