Adaptations de thèmes magico-cabalistiques juifs médiévaux par le Quattrocento italien

Working paper de Flavia Buzzetta

Etude des manuscrits Commentum Sefer Iesire (Vat. Ebr. 191 ff. 1r-12r) et Liber de homine (Vat. Ebr. 189 ff. 398r-509v) traduits par Flavius Mithridate pour Jean Pic de la Mirandole (v. 1485-1486)

L’article propose une étude des liens entre la pensée magique juive et la pensée chrétienne à l’aube de la Renaissance. Il vise à démontrer l’interpénétration profonde entre ces milieux culturels et les hybridations conceptuelles qui ressortent de l’analyse des doctrines répandues dans l’Italie du XVe siècle. En s’appuyant sur l’étude de deux manuscrit ashkénazes, le Commentum Sefer Iesire (Vat. Ebr. 191 ff. 1r-12r) et le Liber de homine (Vat. Ebr. 189 ff. 398r-509v), traduits en latin par Flavius Mithridate pour Jean Pic de la Mirandole, on met en lumière le passage du savoir magico-cabalistique juif dans le nouveau contexte renaissant. La recherche développe des thèmes hétérogènes et des perspectives très variées, par exemple le golem et ses adaptations chrétiennes, le vocabulaire démonologique et angelologique adopté dans le Liber de homine ainsi que les doctrines magiques et mytho-astrologiques.

L'auteur

Flavia Buzzetta a obtenu en 2011 un doctorat en cotutelle (Université de Palerme et Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris) en Philosophie et Histoire des Religions et Anthropologie Religieuse. Elle a été en 2013 postdoctoral Fellow dans le programme Fernand Braudel à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme et au Laboratoire d’excellence Hastec de Paris. Son laboratoire de rattachement à été le Centre Jean Pépin de Paris (UPR 76). Elle est membre associé du Labex Hastec et collabore avec l’Officina di Studi Medievali de Palerme. Elle conduit des recherches sur les rapports et les échanges entre la pensée juive et la pensée chrétienne à la Renaissance, dans les domaines philosophiques, magiques et
cabalistiques.

Référence

Flavia Buzzetta. Adaptations de thèmes magico-cabalistiques juifs médiévaux par le Quattro-cento italien : Etude des manuscrits Commentum Sefer Iesire (Vat. Ebr. 191 ff. 1r-12r) et Liber de homine (Vat. Ebr. 189 ff. 398r-509v) traduits par Flavius Mithridate pour Jean Pic de la Mirandole (v. 1485-1486). FMSH-WP-2014-68. 2014.

Partager
Parution