Gouvernance

La gouvernance du Collège est assurée par trois instances.

  • Le Haut Conseil

Présidé par Alain Touraine, le Haut Conseil donne son avis sur la politique générale et  la nomination du directeur. Il est composé de personnalités prestigieuses : Fernando Henrique Cardoso, ancien président du Brésil, ancien président de l’International Sociological Association, Amy Colin, présidente de la Fondation pour les cultures de la paix, Maryse Condé, écrivain, ancien professeur à Columbia University, Leonel Fernandez, président en exercice de la République Dominicaine, Yuan Tseh Lee, prix Nobel de chimie, président de l’International Council of Science, ancien président de l’Academia Sinica de Taïwan, Wolf Lepenies, historien, ancien recteur du Wissenschaft-kolleg zu Berlin, Javier Solana, plusieurs fois ministre en Espagne, ancien Secrétaire Général de l’OTAN, et du Conseil de l’Union Européenne.

  • Le Conseil scientifique

Il veille à la définition du contenu des chaires et des principaux axes de travail, ainsi qu’au recrutement des titulaires de chaires.

  • Le Conseil de direction

Il comporte les représentants des différents associés du Collège, s’assure du respect de ses principes directeurs et réfléchit à sa stratégie institutionnelle et financière.

La direction est assurée par Michel Wieviorka, actuel Président de la FMSH, et Olivier Bouin, membre du Directoire de la FMSH et Directeur du RFIEA.

 

Fonctionnement

Le Collège fonctionne en partenariat avec les institutions qui relèvent de trois cercles : le premier composé de l’EHESS, l’EPHE,  de l’ESCPE-Europe, l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne, le deuxième d’une dizaine d’autres partenaires français d’enseignement supérieur et de la recherche, le troisième d’institutions étrangères.

Les séminaires proposés par le Collège, dont certains en partenariat avec une Grande École ou une Université, accueillent des étudiants inscrits en doctorat et en master 2 dans les établissements associés, qui pourront valider les enseignements suivis.

Les titulaires et membres des chaires participent par ailleurs à la vie scientifique et aux activités de formation des établissements associés. De façon plus générale, les activités du Collège seront ouvertes aux étudiants, de façon à les socialiser à la recherche de niveau international, et à contribuer à leur formation par la recherche.

Partager