Malik Mellah

Co-responsable du séminaire Histoire mondiale des animaux

Biographie

Malik Mellah est docteur en histoire et professeur agrégé. Ses travaux portent sur l’histoire de la Révolution française et sur l’histoire politique des animaux domestiques. Sa thèse soutenue en 2018 est consacrée à l’École d’économie rurale vétérinaire d’Alfort (1766-1813). 

En parallèle à ses travaux d’histoire des grandes transformations de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle, il développe actuellement un chantier autour des savoirs vétérinaires et de la zootechnie. 

Bibliographie

Malik Mellah « Réparer les fléaux de la nature et les crimes de la politique. Les enjeux vétérinaires sont des enjeux politiques (1792-1795) in Jérôme Lamy et Romain Roy (dir.) Pour une anthropologie historique de la nature, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019, p.211-224

Malik Mellah « Nourrir et diffuser les « Lumières agronomiques » à la fin du XVIIIe siècle. Jean-Baptiste Dubois et la Feuille du Cultivateur », Revue Histoire et Société rurales, n°52, 2e semestre 2019, p. 103-134

Malik Mellah et Pierre Serna. « Réinventer l’harmonie politique de tous les êtres vivants : un projet révolutionnaire et zootechnique (1792-1820) », Revue d’histoire du XIXe siècle, vol. 54, no. 1, 2017

Malik Mellah « L’École d’Alfort, les bêtes à laine et le perfectionnement des arts économiques », Revue Histoire et Société rurales 2015/1 N°43

Malik Mellah « Baquets, salons et écuries. Du compagnon animal en Révolution », Annales historiques de la Révolution française, 2014/3 n°377

Malik Mellah « Portrait du berger en figure républicaine ou comment faire entrer l’animal domestique en révolution », Annales historiques de la Révolution française, 2013, 4. N°374