Mémoire intervenue

Écoutez les œuvres musicales de l'exposition L'Exode de l'Humanité

Depuis 2006, Cristian Pineda travaille autour du thème de la migration, motif qui l’a amené à voyager aux frontières mexicaines, américaines et européennes. Ces frontières, témoignages d’une fracture à la fois géographique, politique, sociale, économique et culturelle, interpellent l’artiste, qui cherche à appréhender le rôle de l’être humain dans ce monde à la fois globalisé et fracturé.

L’Exode de l’Humanité est une série de 10 projets artistiques différents parmi lesquels des projets d’art participatif en collaboration avec des migrants et demandeurs d’asile, des installations, des séries de photographies, des documentaires, une pièce audiovisuelle ainsi que des projets de peintures, sculptures et dessins.


Je suis ma maison // I am my house // Yo soy mi casa

Le projet Je suis ma maison est né de la réaction de l’artiste face au sentiment de déracinement que provoqua chez lui le tremblement de terre de septembre 2017 qui détruisit plus de la moitié des maisons et immeubles de sa région natale. Je suis ma maison est une série de photographies sur lesquelles Cristian Pineda a dessiné des maisons imaginaires afin de réinventer les villes, les maisons, les foyers et la vie après la catastrophe.

Je suis ma maison : une expérience sonore et visuelle

Ce projet est né de l’idée de créer une œuvre collaborative multidisciplinaire à partir de la série de photographies de Cristian Pineda, Je suis ma maison. Les artistes souhaitaient créer une oeuvre où les photographies et la musique pourraient se combiner et présentées ensemble comme une expérience sonore et visuelle. Le résultat est une pièce en cinq mouvements, chacun basé sur une photographie différente affichée dans la salle. La pièce est écrite pour viole de gambe et instruments électroniques. Elle comporte des éléments composés et d’autres improvisés. L’interaction et la connexion entre les compositeurs, l’interprète, les images et les instruments électroniques est un élément essentiel de la création, de la performance et, finalement, de la perception de l’oeuvre par le public.

Écoutez les morceaux ci-dessous

Mémoire intervenue I

 

Mémoire intervenue II

 

Mémoire intervenue III

 

Mémoire intervenue IV

 

Mémoire intervenue V

 

Compositrice : Jimena Maldonado
Instruments électroniques : Juan Luis Montoro
Viole de gambe : Israel Castillo
2019
 

Partager

Voir aussi