25 octobre 2019

Laurence Cox | Why social movements matter?

Conférence | Vendredi 25 octobre

Laurence Cox présente son récent ouvrage Why Social Movements Matter, écrit au Collège d'études mondiales dans le cadre du programme Mouvements sociaux à l'âge global. Le 21e siècle voit les mouvements sociaux inscrits en grand sur la carte du monde, alors que journalistes, intellectuels, romanciers, célébrités et hommes politiques invoquent des mouvements spécifiques comme événements d'actualité ou pour obtenir un effet dramatique. Pourtant, l’importance de la mobilisation populaire généralisée en tant que telle n’est guère qu'un sujet de réflexion publique que par des commentaires dédaigneux et mal dirigés sur le « populisme ».

Pourquoi le grand public devrait-il s'intéresser aux mouvements sociaux en général et comment peut-il les comprendre ? Comment les militants des partis politiques peuvent-ils comprendre leur fonctionnement ? Que devraient savoir les universitaires et les étudiants d'autres domaines et comment les mouvements ont-ils façonné notre monde intellectuel ? Trop souvent, les spécialistes des mouvements sociaux - du moins dans le monde anglo-saxon - permettent au hasard des processus universitaires et des tendances culturelles de décider de l'avenir (le cas échéant) du domaine. Mais pouvons-nous justifier notre travail auprès de ces publics plus larges et faire de l’étude des mouvements un outil intellectuel central pour comprendre le monde dans lequel nous vivons ? Cette présentation apporte des éléments de réponse à certaines des questions soulevées en essayant de convaincre de l’importance des mouvements sociaux.

 

Conférence du programme de recherche Mouvements sociaux à l'âge global avec Laurence Cox, professeur à l’Université nationale d’Irlande de Maynooth

Laurence Cox est professeur agrégé de sociologie à l’Université nationale d’Irlande de Maynooth et chercheur associé au programme Mouvements sociaux à l’âge global au Collège d’études mondiales. Il a publié plus de 150 articles académiques sur les mouvements sociaux et coédité le journal en libre accès Interface. Il vient de publier Why Social Movements Matter (Rowman et Littlefield, 2018) et Voices of 1968 (Pluto, 2018 ); il a co-écrit The Irish Buddhist: the Forgotten Monk who Faced Down the British Empire, à paraître au printemps 2020 chez Oxford University Press.

Détails

Conférence

Vendredi 25 octobre
16h - 18h

Salle A3-50
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Entrée libre

Conférence en anglais

Ajouter à mon agenda

 

Partager

Mots clés

Conférence

Voir aussi