du 02 au 03 juillet 2019

Disruption, destruction massive et organisation d'une "internation" au sens de Marcel Mauss

Séminaire | 2 et 3 juillet

De la guerre économique globale à la guerre nucléaire totale ?

Ce séminaire, organisé avec Bernard Stiegler, préparera le colloque qui sera consacré au mois de décembre 2019, et au Centre Pompidou, à la question de la localité dans l’ère Anthropocène en son état actuel et au-delà - en son état actuel signifiant face à la disruption comme arme de destruction massive ; au-delà signifiant en vue de laconstitution d’une internation fondée sur la paix économique et à partir d’une critique de la notion esquissée par Marcel Mauss.

Cette initiative advient près de 50 ans après le rapport de Dennis et Donell Meadows, plus connu par le titre Halte à la croissance, 50 ans après les propositions dans L’aventure humaine d’Arnold Toynbee, moins connu, et 50 ans après The entropy law  and  the  economic  process de Nicholas Georgescu-Rœgen, très mal connu, sinon méconnu – trois textes parus en 1971 et qui sont à la fois des œuvres majeures de la science, de l’histoire et de l’économie (au moins pour Toynbee et Georgescu-Rœgen), et des documents historiques de premier plan pour comprendre comment le XXè siècle aura enfanté le XXIè siècle « pour le meilleur et pour le pire », et en refoulant ces ouvrages, dont la lucidité et l’ignorance (pour les deux derniers) apparaissent après-coup confondantes.

En célébrant les Meadows, Toynbee et Georgescu-Roegen, mais aussi et peut-être surtout en réactivant la mémoire d’Alfred Lotka, qui inspira Georgescu-Roegen, dont l’article « The law of evolution as a maximal principle » (Human Biology, 1945) ouvre une perspective tout à fait nouvelle en biologie aussi bien qu’en anthropologie, dessinant précisément leur frontière commune, et en économie, tout aussi bien qu’en lisant ou relisant le géochimiste Wladimir Vernadski, qui cite lui-même Lotka dès 1926 dans La  Biosphère (autre ouvrage admirable encore très largement sous-estimé), ce nouveau séminaire de l’IRI, qui se tiendra à la  Maison Suger de la FSMH, et dans le cadre du Collège d’études mondiales, préparera la commémoration, le 10 janvier 2020, du centenaire de la fondation de la Société des Nations (SDN), à Genève, le 10 janvier 1920.

Détails

Séminaire

Mardi 2 juillet
9h30 - 18h30

Mercredi 3 juillet
9h30 - 17h45

Maison Suger | 16-18 rue Suger, Paris

Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi