18 juin 2019

Mobilité religieuse globale. Approches sociologiques et anthropologiques

Colloque | Mardi 18 juin

Ce colloque est l’aboutissement du séminaire de recherche Anthropologie globale des religions qui s’est tenu mensuellement à la FMSH. Un workshop préparatoire à ce colloque a été organisé à la FMSH en juin 2018. Il abordera les thèmes suivants :

  • Circulations thérapeutiques globales

La quête de santé et de bien-être (entendus dans un sens élargi) marquent les déplacements des personnes et des groupes. On assiste à la mise en place d’options thérapeutiques religieuses spécialisées qui s’érigent en nœuds de circulation de patients et en même temps à une progressive autonomisation de la recherche de ces options : les patients font recours à une offre diverse et multiple, dans laquelle ils organisent des trajectoires. La quête de santé organise des circulations qui traversent les espaces religieux et qui les articulent avec les institutions et les agents de la biomédecine.
 

  • Tourisme religieux et globalité

Les déplacement pour visiter des sites d’intérêt religieux, les pérégrinations, les visites ont marqué depuis longtemps les paysages religieux. On assiste pourtant au développement accéléré de circulations religieuses et économiques marquées par le tourisme. Les intervenants discuteront ici de la création de nouvelles géographies de sens qui dépassent les frontières nationales et culturelles, les itinéraires dévotionnels, la constitution de l’identité pèlerine.
 

  • Migrations et religion

Les formes de circulation et territorialisation identifiées dans les différences traditions religieuses sont multiples et plurielles. On assiste à des processus d’ancrage des flux produits de la mobilité migratoire ou des projets expansifs : si d’une part les migrants transportent leurs croyances et objets de culte, d’autre part on constate de mouvements de fondation d’institutions (écoles, églises, temples, mosquées, synagogues, groupes de travail territoriale apostoliques) qui ancrent les valeurs religieuses proposées par les agents dans des communautés concrètes. Ce double mouvement autorise aussi la circulations de biens matériels et symboliques entre des locations distinctes reliées par des affections familiales et des liens religieux.
 

  • Frontières religieuses

Si d’une part les personnes, les biens et les symboles circulent dans un monde globalisé, d’autre part les mouvements sont empêchés et même interdits par des frontières nationales et culturelles. Le rapport superposé entre religion et territoire nationaux s’est relativisé en tant que cadre de référence des actions sociales.  L’analyse des relations stratégiques entre religion et nation s’insère dans la critique de la théorie sociale moderniste, qui perçoit les territoires culturels comme des entités caractérisées par des frontières stables et une homogénéité interne, alors que les frontières – physiques et symboliques - sont en perpétuelles renégociations. Il s’agira ici aussi de contribuer à la problématique plus générale des rapports entre culture, territoire et frontières.

Ce colloque est l’aboutissement d’une coopération très fructueuse de deux ans (2017/2019) entre l’université Paris Descartes (Centre d’anthropologie culturelle) et le Collège d’études mondiales, FMSH. Le « Groupe Sociétés, Religions, Laïcités » de l’École pratique des hautes études est aussi un partenaire important du projet.

 


Programme | Mardi 18 juin

9h30 Ouverture du colloque
| Erwan Dianteill, Verónica Giménez Béliveau, Séverine Mathieu
 

10h00 Conférence inaugurale
| Maurice Godelier (EHESS)
Chez les Baruya, un christianisme tribal sans la notion de péché.

 

11h00 - 12h30 Circulations thérapeutiques globales
| Désiré Médégnon (Université d’Abomey-Calavi)
Y a-t-il « une » médecine du fa ?

| Cantaura La Cruz (GSRL)
Le Saint Sauvage. Santé au Venezuela au temps de la révolution bolivarienne

| Verónica Giménez Béliveau (CEIL- CONICET/ UBA)
Guérison et exorcisme : circulations transnationales et transdisciplinaires de savoirs dans le catholicisme contemporain

Discutante : Detelina Tocheva (GSRL)

Pause

14h00 - 15h30 Frontières religieuses

| Siena de Ménonville (CANTHEL)
La production des images Orthodoxes : une circulation des objets au sein et en dehors de l’église

| Mari Sol García Somoza (CANTHEL)
Géographies de l'islam en Amérique latine. Itinéraires, marques et symboles en transformation

| Luis Martinez Andrade (Collège d'études mondiales, FMSH)
Les liens transnationaux de la théologie de la libération

Discutante : Séverine Mathieu (GSRL)
 

15h 30 - 17h00 Migration et religion

| Thibaut Dubarry (Université de Stellenbosch)
L' « émancipation » comme « bien du salut ». Illustration de l'importance du religieux dans l'intégration des migrants à la lumière de deux Églises Pentecôtistes d'un township sud- africain

| JI Zhe (INALCO- CEIB)
Guanyin Citta : la trajectoire global d'un nouveau mouvement religieux dans la diaspora chinoise

| Renée de la Torre (CIESAS)
Une cartographie globale du temazcal

Discutante : Verónica Giménez Béliveau (CEIL-CONICET/ UBA)

17h00 Conclusion de la journée
| Erwan Dianteill (CANTHEL)

 

Détails

Colloque

Mardi 18 juin 2019
9h30 - 17h30

FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6
Salle A3-35

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

Partager
Colloque

Voir aussi