Conférences de François Jullien en Corée du Sud

Conférences du 21 au 24 mai 2019

À l’invitation du collège de médecine coréenne, département d’histoire médicale de l’Université Kyung Hee, le philosophe français François Jullien, titulaire de la Chaire sur l’altérité au Collège d’études mondiales, FMSH, donnera une série de conférences en Corée du Sud du 21 au 25 mai 2019.

Philosophe, helléniste et sinologue, François Jullien a déployé son travail à partir des pensées de la Chine et de l’Europe. Plutôt qu’une comparaison, il en a tiré une nouvelle problématisation qui, déconstruisant du dehors les partis-pris de l’ontologie européenne, permette de reconsidérer les champs de la stratégie, de l’éthique ou de l’esthétique par un autre biais.

Cette réflexion interculturelle l’a conduit à reposer la question de l’universel en l’affranchissant tant de l’universalisme facile (ethnocentrique) que du relativisme paresseux (culturaliste) ; ainsi que d’un dialogue des cultures envisagées, non plus d’un point de vue de leur fantasmatique identité, mais des ressources que leurs écarts font apparaître dans la promotion du commun.

Du même coup, il en a dégagé une philosophie qui, se déplaçant de la pensée de  l’Être à la pensée de l’Autre, tente de déjouer, dans son écriture conceptuelle, la prise identitaire du concept occultant la vie ; et, par là, de développer une philosophie de l’existence en tant que promotion de ressources.

François Jullien est actuellement professeur (classe exceptionnelle) à l’Université Paris-Diderot (Paris 7).

Les travaux de François Jullien sont traduits dans plus de vingt-cinq pays.

Partager
Manifestation scientifique

Voir aussi