28 mai 2019

Les Gilets jaunes. Une perspective analytique à partir des prolétaires déclassés de Russie

Conférence | Mardi 28 mai

Conférence de Karine Clément (CERCEC/EHESS & Centre Gagarin d’étude de la société civile et des droits de l’homme de St-Pétersbourg), dans le cadre du programme Mouvements sociaux à l’âge global de Geoffrey Pleyers.

Gilets jaunes et prolétaires déclassés de Russie. Un rapprochement improbable pour une mobilisation improbable. L’objectif ne sera pas de comparer Gilets jaunes et prolétaires déclassés de Russie mais de s’appuyer sur une longue expérience de terrain en Russie pour éclairer un mouvement qui interroge les catégories classiques de la sociologie politique ou des mouvements sociaux. L’enquête sur les Gilets jaunes est en cours à partir d’observations et d’entretiens, en lien avec le collectif dit « de Bordeau » et d'autres sociologues effectuant une ethnographie des ronds-points. Quatre dimensions apparaissent fondamentales dans le croisement des regards: la question des aires de fraternité, la matérialité et son articulation au politique, l'oligarchie et la dimension nationale. Avec cette première présentation, il s’agira de livrer quelques pistes de réflexions.

 

Karine Clément est chercheure associée au CERCEC/EHESS et au Centre Andrew Gagarin d’étude de la société civile et des droits de l’homme de St-Pétersbourg. Spécialiste des mobilisations collectives, elle a également travaillé sur les ouvriers, les inégalités sociales et, plus récemment sur le nationalisme ordinaire. Elle a publié deux ouvrages en russe sur les mouvements sociaux et prépare une publication en français sur le nationalisme et la critique sociale.

Détails

Conférence

Mardi 28 mai 2019
17h-19h

Salle A3-50
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

Partager
Conférence

Voir aussi