Histoire mondiale des animaux

Séminaire de Pierre Serna

Il est de coutume de dire que les Animal studies dans les pays anglo-saxons ont pris de l’avance sur le champ des études animales français. Et si au lieu de confronter ces deux historiographies, on tentait de les faire dialoguer tout en intégrant les autres chantiers européens fort dynamiques et en explorant surtout les autres façons de faire l’histoire des animaux, en Afrique, en Amérique latine, en Asie ou en Océanie.

C’est là un défi qui ne relève pas seule-ment d’une gageure intellectuelle ou d’un  projet seulement universitaire. Il s’inscrit dans l’urgence écologique environnementale dans laquelle historiens, mais aussi philosophes, sociologues, littéraires, géographes et autres spécialistes des SHS doivent réinvestir la Cité telle qu’elle se construit, et mettre leur savoir en commun d’abord, puis l’ordonner pour le proposer aux autres citoyens, point tant comme experts, mais plutôt comme acteurs démocratiques d’un vivre ensemble, partagé par tous les êtres vivants.

Dans cette perspective et en tenant bien plus compte du futur que du passé, ce séminaire recevra des spécialistes des études animalières pour comprendre, penser, anticiper et donner des outils afin de saisir les mutations profondes à venir organisant les rapports entre humains et non humains, entre tous les individus vivants, minéraux, végétaux et animaux, dont femmes et hommes font partie.

Participants

Benedetta Barsenti (Ecole normale de Pise)
Samir Boumédienne (Université de Cambridge)
Florence Burgat (CNRS INRA)
Boris Cattan (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Rafael Hasel (Université de Cambridge)
Katherine Hornstein (Université de Yale)
Anne-Louis Le Cossec (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Véronique Le Ru (Université de Reims)
Malik Mellah (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Violette Pouillard (Université d'Oxford))
Alan Ross (Université de Vienne)
Graham Rowe (Université de Warwick)
Peter Sahlins (Université de Berkeley)
Silvia Sebastiani (EHESS)
Pierre Serna (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Emma Sparry (Université de Cambridge)

Prochain événement

Peut-on penser la "mise en histoire de la mondialité" avec les animaux ?

19 juin 2019

"En ce début de XXIe siècle, la question de l’animal impose l’urgence d’une recherche historique sur sa spécificité" affirme Pierre Serna, notant encore "qu’un processus est en marche, que l’ensemble des discours sur la nécessité d’adopter une écologie politique pour le monde entier doit densifier et rendre plus visible et compréhensible dans les opinions publiques" (L’animal en République, 1789-1802, genèse du droit des bêtes). Le champ...