Les emballements techniques et affectifs

Séminaire Accumulations et accélérations 2019

Les injonctions courantes de faire plus et plus vite suscitent des dispositifs techniques de plus en plus puissants, à la fois de par leur performance matérielle et grâce à leur force de séduction. Ainsi, l’ « intelligence artificielle », pourtant aussi idiote que tout autre processus machinal, fait rêver, et la possible fabrication industrielle de bébés permettrait de satisfaire un nouveau « droit à l‘enfant »...

À l’instar du sucre dans l’alimentation et du rythme dans la musique, ce sont notamment les images qui nous subjuguent. La propagation des écrans, de plus en plus le seul vecteur de religion, promet de nous relier mais engendre des signes de désocialisation chez les adultes et des déficits de développement physique et cognitif chez les enfants. Néanmoins, parler à cet égard d’ « autisme virtuel » soulève vite de l’indignation, suggérant qu’emballements techniques et affectifs sont intimement liés…

En effet, l’intensification électrifiée de la vie humaine semble rétrécir le champ de conscience de l’individu et frustrer à la fois son besoin de liens charnels et sa quête de sens. L’actuelle poursuite d’une Révolution industrielle en fait multiséculaire accentue donc ses blessures psychiques. Dans un contexte de ralentissement économique et d’affaiblissement des milieux populaires, celles-ci font alors renaître des boucs émissaires.

Inspiré d’une pédagogie interactive, cette 5e session du séminaire – gratuite et sans inscription – s’adresse à toute personne intéressée et notamment aux étudiants et chercheurs en sciences humaines, en droit et en philosophie.

 

Séances du séminaire 2019

Ce séminaire se tiendra à la FMSH, 54 Boulevard Raspail, à Paris*.

* La première séance aura exceptionnellement lieu à l'université Paris Diderot, bât. Halle aux farines, 10 rue Françoise Dolto, Paris 13e, Mo Bibliothèque F. Mitterrand

 

En savoir plus


Responsables

Prochain événement

L’incapacité croissante de chacun de se voir objectivement

4 juin 2019

Séance du séminaire Accumulations et accélérations avec Pascal Housiau, docteur en psychologie de l’Université de Paris X et psychothérapeute