05 avril 2018

Les héritages agraires des guerres civiles latino-américaines dans une perspective comparative

Séminaire de la chaire "Destins mondiaux de l'Amérique latine" - Jeudi 5 avril

Séance du séminaire Destins mondiaux de l'Amérique latine animé par Yvon Le Bot, co-titulaire de la chaire Destins mondiaux de l'Amérique latine.

Les guerres civiles laissent des héritages très contrastés pour les communautés rurales. En s'appuyant sur trois études de cas - El Salvador, Guatemala et Pérou - Elisabeth Wood montrera comment les stratégies des acteurs armés (en particulier la violence contre les civils) façonnent les processus sociaux de guerre au niveau local. Ces processus comprennent : la mobilisation politique de divers acteurs, la socialisation des combattants dans les organisations armées, la militarisation de l'autorité locale, la transformation et la polarisation des identités, la transformation des économies politiques locales et la transformation des rôles de genre. Elle suivra ensuite les effets de ces processus sociaux - ainsi que les politiques et les réformes de l'État imposées par des accords négociés, lorsqu'elles ont été conçues et mises en œuvre - sur les héritages agraires d'après-guerre. La discussion s'ouvrira pour inclure une analyse initiale des héritages agraires en Colombie, en notant les effets profonds et variés des processus de guerre sur les relations sociales agraires. La séance se concluera par une brève discussion sur les implications pour la politique et la recherche ultérieure.

Intervenante

Elisabeth Jean Wood est professeure d’Environnement humain et de Science politique, d’études internationales et d’area studies à l’Université de Yale. Elle est l’auteure de Forging Democracy from Below: Insurgent Transitions in South Africa and El Salvador (2000) et Insurgent Collective Action et Civil War in El Salvador (2003), et a codirigé Understanding and Proving International Sex Crimes (2012) et Political Representation. Elle a récemment écrit “Rape as a Practice of War,” “What Should We Mean by ‘Pattern of Violence’? (avec Francisco Gutiérrez Sanín),” "Ideology in Civil War: Beyond Instrumental Adaptation" (avec Gutiérrez Sanín). Elle est actuellement en train d’écrire deux livres, l’un sur les violences sexuelles en temps de guerre et le second sur les violences politiques en Colombie (avec Gutiérrez Sanín). En tant que membre associé de l’American Academy of Arts and Sciences, elle enseigne sur la politique comparée, la violence politique, l’action collective et la méthode de recherche qualitative.

Détails

Séminaire

Jeudi 5 avril 2018
15h-17h

Salle A3-35
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Entrée libre
Présentation en espagnol traduite en français

Ajouter à mon agenda

Elisabeth Wood interviendra également dans le séminaire Violence et sortie de la violence : Les violences sexuelles pendant la guerre : vers une typologie de la violence politique, jeudi 5 avril à 17h30.

Partager
Séminaire

Voir aussi