10 octobre 2017

L’Iran et la post modernité islamique

Première séance du séminaire Hestia sur l'Islam et ses territoires

Le séminaire Hestia reprend en octobre avec une séance sur l’Iran et la post modernité islamique

La sociologue, spécialiste de l'Iran et des idéologies islamistes, Amélie Myriam Chelly, sera l'invitée de cette séance du 10 octobre.

Elle consacrera son intervention à l’Iran dans la suite de ses travaux en cours et de son dernier ouvrage « Iran, Autopsie du chiisme politique » (Ed. du Cerf, 2017). Elle analysera le concept de sécularisation, dans sa première forme, celle de l'expérience théocratique iranienne initiée en 1979, qui opère un détournement politique de la religion traditionnelle dans des cadres idéologiques globalisants, puis les remises en question récentes, pour lesquelles la sécularisation vise à circonscrire un système distinguant sphère politique et sphère religieuse. 

Sur inscriptions uniquement, à hestia@mesh-paris.fr

 

Partager

Mots clés