L'imbécillité est une chose sérieuse

Le dernier livre de Maurizio Ferraris -puf

Chaque époque a ses menteurs, ses vantards, ses imposteurs et ses imbéciles. Qu’il s’agisse de l’imbécillité des masses ou de celle de l’élite, les figures que prend cette spécificité humaine sont infinies. Écrivains et philosophes se sont penchés sur ce redoutable moteur de l’action, quand ils ne se sont pas eux-mêmes laissés prendre à son piège.
Dans une série de variations sur cette défaite de la pensée, Maurizio Ferraris s’interroge sur la puissance de l’imbécillité – qui n’est pas toujours, quoi qu’on en dise, le propre des autres – et la capacité de renouvellement des crétins.

 

 

Ouvrage paru le 30 août 2017

Édition Première édition
Éditeur puf

Prix : 12 €
Nb de pages : 148

ISBN-13 978-2-13-079293-2
 

Maurizio Ferraris est professeur de philosophie à l’université de Turin et responsable de l’initiative de recherche Documédialité au Collège d'études mondiales. Il est notamment l’auteur de Mobilisation totale. L’appel du portable (Puf, 2016).

 

Partager
Parution