Pour une sociologie mondialisée non hégémonique

Outils communs, connaissances situées et connexions productives

Depuis une trentaine d’années, les débats à l’échelle mondiale nous montrent une sociologie tiraillée entre le Nord et le Sud, entre l’unité et la fragmentation, entre le nationalisme méthodologique et le fluidisme méthodologique, entre l’hégémonie occidentale et les tentations de l’indigénisation. Pourtant, l’histoire et les enjeux de ces discussions ne sont que peu connus en France. Ce séminaire, qui se tiendra à Paris à la FMSH en vue de préparer l’organisation d’un séminaire résidentiel international rassemblant une vingtaine de sociologues du monde entier à Bordeaux en 2019, permettra de faire le point sur ces débats et d’envisager, par l’invitation de spécialistes français ou étrangers de la question, aussi bien la situation actuelle que l’avenir de la discipline dans le cadre d’une sociologie mondiale non hégémonique.

Séminaire organisé par :

  • Stéphane Dufoix, Sophiapol, Université Paris Ouest Nanterre
  • Eric Macé, Centre Emile Durkheim, Université de Bordeaux
  • Manuela Boatcă, Université de Fribourg
  • Gennaro Ascione, Université de Naples

Séminaire organisé par le Collège d'études mondiales / Fondation maison des sciences de l’homme (FMSH)
en partenariat avec : le Centre Emile Durkheim (Bordeaux), Sophiapol (Paris Nanterre), Institut für Soziologie (Freiburg), Centro Studi Postcoloniali (Napoli)
 
Ce séminaire se tiendra à la FMSH, Boulevard Raspail, à Paris, sur un rythme mensuel, d’octobre à mai. Une journée d’études en juin viendra conclure l’année.
 
Programme : 

Mots clés