L'occupazione dello spazio e la presa di possesso: Carl Schmitt e Immanuel Kant

Article d'Ernesto C. Sferrazza Papa dans Filosofia Politica 2/2017


Post-doctorant de la chaire "Exil en migrations" d'Alexis Nuselovici, Ernesto Sferrazza Papa a publié un article sur l'occupation de l'espace et la prise de possession chez Carl Schmitt et Emmanuel Kant, dans la revue italienne quadrimestrielle Filosofia politica.

Son article analyse le concept de Landnahme par les cadres philosophiques fournis par Kant et Schmitt. Dans la première partie, le concept "de la prise de la possession" dans la Doctrine du droit de Kant est pris en compte. Dans la deuxième partie, la théorie de Kant est critiquée à travers le concept schmittien de nomos, comme la co-présence d'une localisation d'ordre juridique et spatial. Le but de la troisième partie est de montrer comment le monde de Kant autant que celui de Schmitt est dominé par une logique exclusiviste et possessive. Dans les conclusions, Ernesto Sferrazza Papa argumente pour une relation homme-espace d'abord basée sur l'acte de logement, suggérant une reformulation politique possible de l'histoire du nomos.

Ernesto C. Sferrazza Papa, "L'occupazione dello spazio e la presa di possesso: Carl Schmitt e Immanuel Kant", in Filosofia politica 2/2017, pp. 235-252, doi: 10.1416/86787

Partager
Parution