Le design du monde. De McLuhan à Sloterdijk, vers une anthropologie de l'espace en devenir

Working paper de Vincent Duclos

Ce papier explore les relations entre espace, média et immunité dans l'oeuvre de Peter Sloterdijk. La modernité, pour Sloterdijk, est un vaste projet technique visant à compenser une perte d'assurance quant à notre position dans le monde : une perte du privilège de l'être-à-l'intérieur. Il s'agit alors de penser la création de systèmes immunitaires adaptés aux espaces éclatés et globalisés que nous habitons. En dialogue avec les travaux de Marshall McLuhan, ce papier accorde une attention particulière est accordée à notre immersion radicale dans ce qui nous dépasse et nous façonne de l'extérieur : le média.

L'auteur

Vincent Duclos est docteur en anthropologie et chercheur postdoctoral à la chaire Anthropologie et santé mondiale du Collège d’études mondiales. Il est également chargé de cours à l’université de Montréal. Ses recherches portent sur les relations entre espace, technologie et santé à l’ère de la mondialisation numérique. Il a mené des recherches de terrain en Inde et en Afrique de l’Ouest, et a publié ses travaux dans plusieurs revues scientifiques, notamment Medicine Anthropology Theory, Face à Face. Regards sur la santé, India Review et le Journal of Critical Southern Studies.

Référence

Vincent Duclos. Le design du monde. De McLuhan à Sloterdijk, vers une anthropologie del'espace en devenir. 2015.<halshs-01167829>

Partager
Parution