24 mars 2017

Mouvements sociaux à l’ère globale polarisée

Colloque de Geoffrey Pleyers le 24 mars, avec Laurence Cox et Markus Schulz

Cinq ans après le début d’une vague mondiale de mouvements qui ont éclaté dans des dizaines de pays sur tous les continents, 2016 aura marqué nos esprits comme étant l’année du Brexit, l’élection de Donald Trump et le « non » au référendum pour la paix en Colombie. Les mouvements sociaux ont-ils cessé de produire et de transformer leur société, comme l’énonçait Alain Touraine dans les années 1970 ? Le panorama actuel plaide plutôt pour une meilleure prise en compte des mouvements progressistes et conservateurs, ces derniers ayant été négligés par la recherche sur les mouvements sociaux dans les dernières décennies.

Ce panel réfléchira à la façon dont notre monde s’est transformé sous l’effet des mouvements sociaux, d’une part lors de mouvements populaires, de vagues violentes de répression à l’encontre des militants ou encore sous l’action de régimes autoritaires bénéficiant d’un soutien populaire ; et d’autre part sous l’influence de mouvements progressistes ou de résistances telles que Nuit Debout et la ZAD en France, les protestations de citoyens en Roumanie et en Bulgarie ou encore l’alternative enracinée dans la vie locale et quotidienne.

Détails

Colloque

Vendredi 24 mars | 15h-19h  

Batiment Le France | Salle du Conseil A
190 avenue de France | 75013 Paris 

Entrée libre

Ajouter à mon agenda

Membres du Panel
Markus S. Schulz, New School for Social Research, New York City. Vice-President of the International Sociological Association
Laurence Cox, Maynooth University, Ireland. Founding editor of “Interface”.
Geoffrey Pleyers, FNRS/University of Louvain, Collège d’Etudes Mondiales & Research Committee 47 of the International Sociological Association ​

 

Partager
Colloque