Agrégé de droit public, né en 1959.

Thèse en droit, sciences humaines et philosophie sous la direction de Michel Miaille en 1991, puis  HDR en 1993.

Professeur à l'Université de Lorraine. Visiting Fellow à  la Harvard Law School (2001-02), puis Visiting Research Associate auprès d'Immanuel Wallerstein à Binghamton (NY, sept. 2002).

Professeur invité aux Universités de Berne, de Fribourg et de Hambourg (six mois en 2005, 2006 et 2009), professeur honoraire à l’Université San Martín de Porres à Lima.

Direction d’un séminaire “Frontières, autres limites et droit” à l’EHESS (2005-2007) et d’un autre sur “La liquéfaction des frontières” auprès du Collège international de philosophie, en trois sessions à huit séances avec seize intervenants extérieurs (2011-2014).

Direction du séminaire “La Cosmopolitique et ses agents” avec Frauke A. KURBACHER et Soraya NOUR SCKEL au Collège international de philosophie.

Projet de recherche

L’ambivalence de la Modernité,  déclinée dans un séminaire sur “Accélérations et régulations. Les défis de la vitesse pour le vivre-ensemble” (2015/2016), poursuivie avec un autre sur “Accumulation et accélération : l’emballement du monde” (2016/2017).

Sélection de publications

“Accumulation, accélération et individualisme juridique. Droit, société et politique dans l’emballe¬ment du monde”, Mélanges Michel Miaille, 2008, vol. I, p. 369 à 442.

“L'étendue de l'inconscient individuel, facteur de conflit collectif. Pour un matérialisme psychologique”, dans M.-Cl. Caloz-Tschopp (dir.), Colère, courage et création politique (7 vol.), vol. 3, L’Harmattan 2011, p. 61 à 80.

“Entre (im)puissance divine et énergie marchande : De l’État-propriétaire à l’État-gérant”, Revue de la recherche juridique n° 2/2009, p. 885 à 901.

“Globalisation et atomisation. Des confins ancestraux aux frontières individualisées : le droit, le temps et l’argent”, dans J.-L. Deshayes & D. Francfort (dir.), Du barbelé au pointillé, Nancy 2010, p. 175 à 196, avec une bibliographie, p. 257 à 290.

Focus

https://temporalites.revues.org/1564

De l’accélération à la frénésie paralysante ?

Article de Christopher Pollmann pour Temporalités

L’accélération est au cœur de la dynamique capitaliste depuis ses débuts. Mais ce n’est qu’avec sa dernière poussée, la poussée informatique, qu’elle suscite une exploration systématique...