14 décembre 2015

Anthropologie et épidémie d’Ébola en Afrique de l’ouest : discussion après retour du terrain en Guinée et au Sierra Leone

Cette rencontre confrontera deux perspectives sur l’épidémie d’Ébola. Une, de longue durée, examine la survenue de l’épidémie dans le contexte de l’après-guerre civile sierra-léonais.

Mariane Ferme mène un terrain approfondi dans des villages isolés de Sierra Leone pour développer une anthropologie de l’après-guerre. Elle étudie comment la communauté internationale construit un ordre politique « post-conflit ».

Vinh-Kim Nguyen est anthropologue et médecin, titulaire de la chaire Anthropologie et santé mondiale au Collège d'études mondiales. Après une longue expérience autour de la mobilisation communautaire pour traiter le VIH en Afrique de l’ouest,  il est amené en Guinée dans le cadre d’essais cliniques médicamenteux et vaccinaux. Il étudie comment la communauté internationale construit un ordre sanitaire « post-épidémie ». Revenus tous les deux récemment de Guinée et de Sierra Leone, ils partagent leurs expériences et leur réflexions sur comment construire une anthropologie des urgences humanitaires.

Guillaume Lachenal, historien de la médecine coloniale et postcoloniale, animera le débat.

 

Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle 1

Ajouter à mon agenda

Partager
Atelier

Voir aussi