19 novembre 2015

La volatilité : un concept fragile

Faut-il faire de la maîtrise de la volatilité un objectif de régulation financière ?

La quatrième édition du colloque scientifique SMA / Fondation Maison des sciences de l’homme, le 19 novembre prochain, réunira des praticiens de l’économie et des chercheurs des disciplines fondamentales des sciences sociales pour aborder le thème suivant : « La volatilité un concept fragile – Faut-il faire de la maîtrise de la volatilité un objectif de régulation financière ? »

Problématique

Lors de ce colloque, des chercheurs de différentes disciplines et des professionnels questionneront de manière scientifique et critique le consensus actuel qui tend à faire de la maîtrise de la volatilité un objectif de régulation financière. Les interventions et débats auront pour objectif d’apporter un éclairage sur la manière de limiter la formation de risques systémiques tout en apportant une réponse à la nécessité de régulation.

Programme & Intervenants

Au cours de ce colloque, introduit par Hubert Rodarie, directeur général délégué du groupe SMA, sur la thématique des enjeux de cette quatrième rencontre, les différents intervenants aborderont les thèmes suivants :

Hubert Rodarie, Directeur général délégué de SMA

Hubert Rodarie, est directeur général délégué du groupe d’assurance SMA. Il travaille sur les marchés financiers depuis le milieu des années 1980 où il a exercé des fonctions de direction générale, notamment en gestion pour compte de tiers. Il est l’auteur de deux ouvrages publiés aux éditions Salvator “Dettes et monnaie de singe ” (2011) et “La pente despotique de l’économie mondiale” (2015) ainsi que des arSMA GROUPEticles ou contributions à des ouvrages collectifs. Il organise tous les deux ans depuis la crise de 2008 le colloque scientifique pluridisciplinaire sur les fondements des normes de la finance. Diplômé de l’École Centrale de Paris et de l’Institut d’Études Politiques de Paris il a débuté sa carrière au CEA et chez EDF.

Le critère de volatilité : un obstacle à l’investissement dans le non coté

Christian Walter, titulaire de la chaire Ethique et finance du Collège d’études mondiales de la FMSH

Christian Walter est titulaire de la chaire « Éthique et Finance » du Collège d’études mondiales de la fondation Maison des sciences de l’homme.Depuis 2008, il est membre titulaire du Centre de recherche en philosophie contemporaine de la Sorbonne (PhiCo) et membre associé du Centre de recherche sur l’analyse des risques financiers (CEFRA) de l’École de Management de Lyon. Auparavant il LOGO-FMSH_NOIRa été professeur associé à l’université d’Évry (1999-2002), professeur associé à Sciences Po (2002-2008), professeur invité à l’université de Columbia, New York (2008) et professeur associé à l’IAE de Paris (2011-2014). Il est membre titulaire du Comité consultatif de la législation et de la réglementation financière (CCLRF) de la Direction générale du Trésor, conseiller scientifique et administrateur du Cercle Turgot, membre du conseil scientifique de l’association française des marchés financiers (AMAFI) et membre de la Société d’économie politique.Diplômé de l’ESSEC, actuaire agrégé de l’Institut des actuaires, docteur en sciences économiques et HDR en sciences de gestion.Ses travaux portent sur la modélisation financière, l’histoire et l’épistémologie de la théorie de la finance et l’éthique de la finance.
Dernier ouvrage paru : Le modèle de marche au hasard en finance, Paris,Économica, 2013 ; Extreme Financial Risks and Asset Allocation (avec Olivier Le Courtois), Londres, Imperial College Press, 2014.

Les différentes significations de la notion de volatilité

Michel Piermay, président de Fixage

Michel PiernayMichel Piermay est président Fixage qu’il a fondé en 1992.·Il a commencé sa carrière comme responsable des études de la Chambre Syndicale des Agents de Change avant d’occuper, pendant sept ans, le poste de directeur des investissements de CARDIF et CORTALFIX_Logo. Il a ensuite occupé le poste de directeur financier, puis de directeur général de LA MONDIALE.Il a par ailleurs exercé pendant 6 ans le poste de Président du Syndicat des Actuaires Conseils et Actuaires Indépendants. Il est membre du Haut-Conseil de l’Institut des Actuaires.·Il participe depuis à de nombreuses commissions financières et dirige de nombreuses missions de gestion actif-passif en relation avec Solvabilité II.·Il est l’auteur de divers ouvrages techniques de référence dans le domaine des mathématiques financières et de la gestion actif-passif. Il a assumé la présidence du comité scientifique du congrès mondial des actuaires qui s’est tenu à Paris en mai 2006.Il est diplômé de l’ENSAE, docteur en économie monétaire à Dauphine, membre agrégé de l’Institut des Actuaires.

L’approche du risque par la régulation financière : les impasses d’un projet

Eve Chiapello, directrice d’études, EHESS

Eve ChiapelloEve Chiapello est Directrice d’Études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS  Paris) où elle occupe la chaire de Sociologie des transformations du capitalisme. Elle était précédemment professeur à HEC Paris. Son travail actuel porte sur la financiarisation produite par les instruments de gestion et les instrulogo_ehess_officielments de calculsElle a publié les ouvrages suivants : Artistes versus Managers, (Paris: Métailié, 1998), Le Nouvel Esprit du Capitalisme, (Paris: Gallimard, 1999) avec Luc Boltanski, traduit en sept langues, Sociologie des outils de gestion (La découverte, 2013) avec P. Gilbert. Elle a publié de nombreux articles, notamment dans Accounting, Organizations and Society, Comptabilité-Contrôle-Audit, Sociologie du travail, Revue Française de Sociologie, Critical Perspectives on Accounting, European Journal of Social Theory.

Maîtrise de la volatilité et risque de régulation : un exemple d’effet négatif

Jacques Lévy Véhel, directeur de recherche, l’INRIA

Jacques Lévy Véhel est directeur de recherches à l’INRIA où il anime une équipe consacrée à des applications des mathématiques en sciences humaines et sociales.Il est diplômé de l’École Polytechnique et de l’École Nationale des Télécommunications et docteur en Mathématiques à l’Université Paris Sud.

Le critère de volatilité : de Condorcet à Bâle III et Solvabilité II

Pierre Charles Pradier, maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne

Pierre-Charles Pradier est maitre de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l’histoire des institutions économiques et financières, de leurs représentations et des méthodes de décision.Il est l’auteur de La notion de risque en économie (La Découverte) et de nombreux articles. Pierre-Charles Pradier est Docteur en sciences économiques.Panthéon sorbonne 1

Risque et incertitude : l’enseignement de l’école autrichienne d’économie pour aujourd’hui

Gilles Campagnolo, directeur de recherche au CNRS

Gilles Campagnolo est Directeur de recherche aCNRS-grand-1200pxlu C.N.R.S. au sein du Groupe de Recherche en Économie Quantitative d’Aix-Marseille. La philosophie économique est le domaine qu’il explore en histoire et philosophie des sciences sociales, épistémologie de l’économie et herméneutique de la rationalité économique, depuis les fondements des théories continentales (françaises, allemandes, autrichiennes) des Lumières au XXème siècle, et jusque dans leurs effets contemporains dans le monde occidental comme extrême-oriental. Spécialiste internationalement reconnu de l’École autrichienne d’économie, il poursuit l’édition française des œuvres de son fondateur, Carl Menger (1840-1921), notamment sa théorie du capital. ll a également donné la traduction française intégrale, présentée et commentée, des Recherches sur la méthode de Menger (2011, Éd. de l’EHESS, 576 p).Entre autres publications, Gilles Campagnolo a republié des Critiques de l’économie politique classique (PUF, 2004 ; édition refondue E-book 2014) qui avaient par été traduites en anglais en 2010 (Routledge).Ancien élève de l’E.N.S (rue d’Ulm), agrégé et docteur en philosophie, ancien Fellow des Universités de Harvard et de Tokyo, puis enseignant à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Détails

Localisation : groupe SMA, 114 avenue Emile Zola, 75015 Paris, Amphithéâtre

Ajouter à mon agenda

Partager
Colloque