10 février 2015

Mobilisation totale

Séminaire de recherche du Collège d’études mondiales

Avec Maurizio Ferraris

C’est la nuit de samedi à dimanche, la nuit traditionnellement consacrée au répit hors du monde du travail. Au beau milieu de la nuit, je me reveille. Je veux voir quelle heure il est et, évidemment, je consulte mon telephone portable qui me dit qu’il est trois heures. Mais en faisant cela, je note que quelqu’un m’a envoyé un email. Je ne peux résister à ma curiosité ou plutôt: à mon anxiété (ce mail concerne un problème lié au travail) et rien ne peut m’arrêter. Je le lis, et réponds. Je suis soudainement en train de travailler un samedi dans la nuit. Internet est un empire sur lequel le soleil jamais ne se couche. Et avoir un smartphone dans sa poche signifie avoir le monde à portée de main mais aussi automatiquement être aux mains du monde: les demandes d’attention peuvent vous atteindre à tout moment et à tout moment vous serez responsable de traiter avec elles. C’est la condition d’une mobilisation totale. Tout ce dont vous avez besoin est un système email qui soit capable de vous atteindre et de vous donner des tâches à accomplir où que vous soyez. Dans ces conditions de mobilisation totale, quiconque est appelé à répondre à tout moment, sachant que s’il ne répond pas rapidement il sera exclu du jeu, et la balle sera passée à quelqu’un d’autre. Pour comprendre les raisons de cette mobilisation, il faut comprendre le terrain même des sociétés contemporaines.


Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle du Conseil A
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi