17 décembre 2013

La philosophie est-elle forcément eurocentrique ?

Le Collège d'études mondiales a le plaisir de convier à son séminaire de recherche. Le séminaire accueillera François Jullien.

À la question qu’il ne cesse de se poser : y a-t-il eu ailleurs de la philosophie ? – l’Occident continue à répondre en biaisant par un « oui mais ». « Oui », parce qu’on n’a pas à douter qu’on ait pu penser ailleurs aussi (et, devenant plus critique à l’égard de son ethnocentrisme d’antan, l’Europe appuie de plus en plus – mais seulement idéologiquement, et non d’un point de vue philosophique – sur cette possibilité) ; mais, parce que l’Europe est la seule formation historique à avoir opéré un retournement « miraculeux » sur elle-même [...]. Or, l’Europe (et la philosophie) ne pourra sortir de cette ambiguïté tant qu’elle n’aura pas pensé une autre possibilité de pensée que la philosophie : ne pensant pas par concepts (en fonction de la vérité) et qui ne soit pas, pour autant, son autre traditionnel (celui de la religion, relevant du mystère, impliquant la foi). Autrement dit, tant qu’elle ne se sera pas formé un concept de la sagesse comme alternative à la philosophie.

François Jullien est philosophe, professeur des universités et titulaire de la chaire sur l'Altérité au Collège d'études mondiales.

Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle 2, rez-de-chaussée
Télécharger: Séminaire recherche-François Jullien.pdf

Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire