18 décembre 2013

Vers de nouveaux cadres de représentation du développement durable ?

Séminaire de Dominique Méda, titulaire de la Chaire "Ecologie, travail, emploi".

Dégradation de l’environnement et montée des inégalités appellent, nous le savons désormais, des transformations profondes de nos sociétés. Ces transitions requièrent un renouvellement majeur des systèmes de repérage permettant à la fois de mobiliser les citoyens sur des objectifs bien identifiables et de guider ainsi les mutations de nos sociétés vers plus de justice sociale et de respect de l’environnement. Les cadres de représentation hérités de l’après guerre ne peuvent en effet pas, par des ajustements marginaux, conduire aux transformations majeures des modes de vie et de production qui sont requis à une échelle internationale, dans un monde où un libéralisme exacerbé a accentué individualisme et cupidité.

On ne peut qu’être modeste face à l’importance du problème. Le séminaire dans une première étape cherchera à montrer l’ampleur de la tâche et la façon dont se cherchent et s’esquissent de nouveaux cadres des comportements de tous les acteurs publics comme privés, nationaux comme internationaux. La journée est organisée dans le cadre des activités de la MSH de Paris Nord (projet de Pascal Petit et Héléne Tordjman) et de la chaire du Collège d’études mondiales (FMSH) de Dominique Mèda.

Programme

9h30  Accueil : Café de bienvenue
10h00  Introduction à la thématique de la journée par Dominique Méda (Université de Paris Dauphine) et Pascal Petit (Université de Paris 13)
10h15  « Sur la mystique de la croissance » par Dominique Méda (Université de Paris Dauphine)
11h 15  « Sur l'expérience du Bhoutan : quand les cadres visent le bonheur sociétal » par Isabelle Cassiers (Université de Louvain).
12h 15  Pause déjeuner (sur place)
13h 30 « "Des usages traditionnels du PIB  aux intérêts pour les différents champs de la transformation écologique".  par Cédric Ringenbach (directeur du Shift Project)
14h30  «  Sur le renouvellement des indicateurs régionaux : une première synthèse»  par Hélène Combe (chaire Développement humain durable et territoires,  Nantes)
15h30-15h45  Pause café
15H45  " A propos des indicateurs de développement proposés par le PNUD »  par Jean Fabre (Consultant, ex PNUD)
16H45  « Sur les indicateurs alternatifs au PIB : les positions des acteurs » Géraldine Thiry (Université de Louvain) .
17h45  Panel de conclusion :  Isabelle Cassiers (Université de Louvain), Georges Menahem (Université de Paris 13)
18h00  fin de la journée

Les personnes désirant participer au déjeuner sur place doivent impérativement s’inscrire auprès de pascal.petit@univ‐paris13.fr avant le 13 Décembre


Détails

Localisation : MSH Paris-Nord | 4 rue de la croix Faron | 93210 St-Denis la Plaine
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi