La transparence est-elle une vertu sur les marchés financiers de gré à gré ?

Résister aux catégories du régulateur par le saut hors du paradigme

Working paper en anglais.

Ce papier traite de la résistance à la catégorisation. L’analyse montre comment les acteurs d’un marché utilisent des répertoires culturels pour résister ou s’adapter à des changements susceptibles d’affecter la nature et la définition même des marchés sur lesquels ils se trouvent en concurrence. Nous proposons une analyse qualitative du débat actuel sur la régulation des marchés financiers de gré à gré, en nous concentrant sur le cas européen et sur la période 2010-2011. Ce papier contribue à la littérature académique sur le caractère politique des processus de catégorisation. Nos résultats montrent comment, face à un changement non souhaité, les principales entreprises concernées sont amenées à revendiquer l’incommensurabilité de leur activité avec le répertoire culturel habituel de leur secteur d’activité. Cette incommensurabilité a la spécificité de ne pas prendre appui sur un répertoire de valeurs d’ordre supérieur. Notre principale contribution concerne ainsi l’étude d’une stratégie mise en oeuvre par des acteurs puissants pour résister à une catégorisation non souhaitée, ce qui nous permet de souligner le lien entre le statut des acteurs et les stratégies qu’ils ont à leur disposition dans les processus de commensuration.

Les auteurs

Hélène Rainelli-Weiss is professor of finance at the Management School of Strasbourg University. Previously, she was professor at the Sorbonne Graduate Business School. Her research interests are in the sociology of financial markets, the construction and regulation of markets and in the epistemology of finance. Her current research projects concern financial regulation and the compensation of financial executives.

Isabelle Huault is a professor of Organization Studies at Paris Dauphine University, France. She is Head of the DRM Management Research Center (UMR CNRS 7088). Her research interests lie in the Sociology of Financial Markets, Neo-institutionalism and Critical Studies with a focus on the Social Construction of Markets and Organizations.

Le texte

This paper was discussed in the frame of the seminar of Christian Walter’s chair « Ethics and Finance » at the Collège d’études mondiales, december 11th, 2013, in Paris.

Partager
Parution