Hervé Le Bras

Titulaire de la Chaire Territoire et population

Hervé Le Bras, démographe et historien, est ancien élève de l'Ecole Polytechnique. Il est Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Fellow de Churchill College à Cambridge, directeur de recherches émérite à l'Institut national d’études démographiques (INED).

Il a été anthropologue stagiaire au Tchad (1966-67), statisticien en neurolinguistique à l'INSERM (1967-70). Il a enseigné à l’École Polytechnique, à Sciences-Po, à l’ENA, à l’école d’architecture Paris-Belleville, aux universités de Genève, d’Ann Arbor Michigan, de Virginie. Il a présidé le Conseil scientifique de la Délégation à l'aménagement du territoire (DATAR). Il a dirigé le laboratoire de démographie historique (EHESS/CNRS) (1987-2007).

Chroniqueur à La Recherche depuis 1995, membre des comités de Histoire et mesure, Demographic research, Raison présente, Autrepart (revue de l'IRD), Passages, Cahiers de la recherche architecturale et urbaine, Bretagne(s), Books, il a été rédacteur en chef de Population (1978-1990) et cofondateur et éditeur (1984-1991) de Mathematical Population Studies.

Il a été membre du Haut Conseil de la population et de la famille (1981-1986), des commissions Attali, de la commission Juppé-Schweitzer (Livre blanc des Affaires étrangères) et de la commission Mazeaud sur les quotas d'immigration. Il a cofondé en avril 2009 la CARSED (Commission alternative d'évaluation des « statistiques ethniques » et de la discrimination).  

Projet de recherche

La chaire Territoire et population est en relation étroite avec le programme international Morphologie qui regroupe des historiens des historiens, démographes, mathématiciens et théoriciens de l’art de France, d’Italie et du Portugal. Elle dispose aussi de relais à l’Ecole Fédérale polytechnique de Lausanne et à l’Institut Max Planck de Rostock. 

 

Publications

Il est l’auteur de plus de 300 publications scientifiques et de 28 ouvrages dont The Nature of Population (Princeton University Press 2008), Naissance de la mortalité (Gallimard, 2000),  Le mystère français (Le Seuil, 2013 avec Emmanuel Todd),  L’âge des migrations (Autrement, janvier 2017).